Langue

Au lendemain de la mobilisation massive de vendredi 11 septembre à Barcelone, le président du gouvernement catalan s’est exprimé ce samedi 12 septembre sur la qualité des relations en la Catalogne et Madrid. Selon lui, l’Etat espagnol «n’est pas à la hauteur du défi démocratique, en majuscules, proposé par la société catalane». Alors que «l’intégrité territoriale de l’Espagne est en jeu», selon un commentaire de la BBC, la quatrième manifestation géante pour la souveraineté, sur une série débutée en 2012, reste en effet négligée dans son importance par le gouvernement espagnol. Selon M. Mas, la réaction détachée de l’exécutif de Mariano Rajoy, en place à Madrid, relèverait d’une «énorme myopie politique» consistant à «tourner le dos à la réalité». Selon son analyse, la stratégie du pouvoir central «est en contraste avec la réaction des autres capitales européennes, qui no comprennent pas l’immobilisme du gouvernement espagnol».

Partager

Icona de pantalla completa