Langue
La Clau
Après le bus, le Conseil Général catalan invente le « musée à 1 euro »
Langue

Moins d’un an après avoir adopté, en novembre 2008, le principe du « bus à 1 euro », permettant de circuler sur la distance la plus courte jusqu’à la plus longue à tarif constant, le Conseil Général des Pyrénées-Orientales tente l’expérience du « musée à 1 euro ». A l’occasion de la rentrée, cette nouvelle initiative vouée à démocratiser la culture permet, sur présentation d’un titre de transport à 1 euro, de visiter le Musée d’Art Moderne de Céret, pour seulement 1 euro supplémentaire, soit une remise de 4,50 euros. Le président socialiste de l’assemblée départementale, Christian Bourquin, qui indiquait ce jeudi, par communiqué, que cette mesure garantit « le pouvoir d’achat des familles tout en favorisant l’accès à la culture », oriente ainsi le public, pour un prix défiant toute concurrence, vers le musée de la région du Vallespir, un Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) dont il est également président. En vigueur jusqu’au 31 octobre, cette nouvelle idée sociale, qui peut en appeler d’autres, est apte à augmenter le nombre de visiteurs de l’exposition d’été et d’automne, « Céret : un siècle de paysages sublimés », qui a attiré par ses œuvres, signées Picasso, Herbin, Soutine ou encore Dufy, 45.000 visiteurs depuis son ouverture, le 20 juin.

Partager

Icona de pantalla completa