Langue
La Clau
Amnesty International exige la libération des deux Jordis, prisonniers politiques
Langue

Amnesty International a formulé mardi 3 novembre une nouvelle demande de remise en liberté de Jordi Sànchez et Jordi Cuixart, les deux prisonniers politiques incarcérés par la justice espagnole après le référendum interdit du 1er octobre 2017. Ces deux leaders associatifs sont soumis à une “injustice”, selon l’OGN mondiale, qui précise que l’Etat espagnol “a l’occasion de corriger les effets d’une condamnation injuste, contraire aux Droits de l’Homme”.

En 2019, Amnesty International avait exigé l’annulation de la condamnation des deux hommes, pensionnaires de la prison de Lledoners, à Sant Joan de Vilatorrada, en Catalogne centrale, par la Cour Suprême espagnole, estimant que ce choix porte atteinte au “droit à la liberté d’expression et au droit de réunion pacifique”.

Partager