Langue

Le vice-président du Front National, Louis Aliot, a reçu ce samedi 29 novembre la deuxième place au comité central du Front National, avec 76 %. Numéro un jusqu’à présent, il a été devancé par la députée du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen, titulaire de 80% des votes internes. Steeve Briois à 70% et Florian Philippot à 68% suivent au classement, tandis que le député européen Bruno Gollnisch, adversaire en 2011 de Marine Le Pen pour la présidence de la formation d’extrême droite, a obtenu 65%. Cette élection s’est déroulée à Lyon, lors du congrès du parti, qui assiste à l’ascension rapide de la benjamine Le Pen, absente de la précédente élection. Louis Aliot, chef de l’opposition à la mairie de Perpignan, écrase médiatiquement les autres élus du Pays Catalan, grâce à sa présence parisienne. Mais il est dernièrement dépassé dans ce domaine par Florian Philippot. L’émergence de Marion Maréchal-Le Pen pourrait encore jouer à son détriment.

Partager