Langue
La Clau
Action syndicale et grève pour accueillir Nicolas Sarkozy à Perpignan
Langue

La visite de Nicolas Sarkozy, ce mardi 12 janvier à Perpignan, dans le cadre de la présentation des voeux aux personnels de la Santé de toute la France, mobilise une plateforme syndicale, simultanément à une grève. Un rassemblement se déroulera sur le parvis du Castillet, alors même que la tournée présidentielle, après l’inauguration du nouvel Hôpital Saint-Jean, comprendra une allocution en direct du Palais des Congrès, à seulement 400 m de distance. Les syndicats CGT-UNSA-FSU-Solidaires et FO « Action Sociale » protesteront, à midi, contre une « politique de régression pour l’ensemble des salariés de ce département (…) Contre le démantèlement du système de protection sociale », selon un communiqué, la CGT des Pyrénées-Orientales. Par aillleurs, la CGT fait part d’un mouvement de grève, ce même lundi, au sein de la société de transports GEP-VIDAL de Perpignan, notamment pour une « augmentation de salaire de 5% » et « L’arrêt des pressions exercées sur l’ensemble du personnel ». Cette mobilisation devrait paralyser les transports scolaires assurés habituellement dans les régions du Fenouillèdes, du Conflent et du Roussillon par cette société d’autocars ancestrale, actuellement filiale du groupe français Kéolis.

Partager