Langue
La Clau
A Madrid, Nicolas Sarkozy s’impatiente pour le TGV « Barcelone-Lyon »
Langue

Nicolas Sarkozy a assuré ce matin lors d’un discours prononce face aux députés espagnols que les Pyrénées «ne peuvent plus être une barrière infranchissable» et qu’il est nécessaire de connecter l’Espagne et la France « maintenant » pour doter les deux pays d’infrastructures dignes de l’Europe du XXIe siècle. A titre d’exemples, le président français a cité la ligne TGV qui assurera, dans les prochaines années, la jonction entre Barcelone et Lyon en 4h30, ainsi que la Ligne de Très Haute Tension (THT) qui traversera les Pyrénées à l’horizon 2013. Visiblement conscient du danger que représente la politique déclarative, le président français s’est même risqué à proposer « moins de déclarations de principes et plus de décisions ». Ces affirmations ont été déclamées dans le cadre du sommet franco-espagnol organisé cette semaine à Madrid. Nicolas Sarkozy a en outre mis en avant la coopération entre les deux Etats en matière de lutte contre le terrorisme, illustrée samedi 18 avril par l’arrestation de trois membres de l’ETA à Montoriol, en Pays Catalan français, ainsi que par les dispositifs anti-crise de la France et de l’Espagne, qui développent, selon lui, un climat propice à «revendiquer une refondation du capitalisme».

Partager