Langue

Les listes électorales françaises contiennent actuellement 331 000 ressortissants de l’Union européenne. Le 14 avril, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) précisait que le groupe principal est composé de 99 751 Portugais, suivi de 47 888 Italiens, 45 897 Britanniques, 40 322 Belges, 29 866 Allemands et 29 043 Espagnols. C’est dans la partie Sud de la Corse que cet électorat est proportionnellement le plus important, à hauteur de 2,2 % de la population, contre 1,9% dans l’Aude, le Lot et la Dordogne, 1,8% dans la partie Nord de la Corse et 1,7% en Pays Catalan. Cela représente 5856 personnes parmi le corps électoral des Pyrénées-Orientales, qui compte 344 509 personnes signalés pour le scrutin des européennes, selon les données Insee publiées le 7 mai.

Un vote européen pour les européennes

Les électeurs concernées, ressortissants des 27 autres pays que la France, ont plein droit à exprimer leurs choix politiques à l’occasion des élections européennes, mais aussi municipales. Ils ne disposent pas du droit de vote pour l’élection présidentielle. Ces hommes et ces femmes seront ainsi présents ce dimanche 26 mai dans les bureaux de vote, notamment dans la région du Vallespir concernant les Britanniques, et la ville de Perpignan concernant les Portugais.

Partager