Langue

Le 25 novembre se dérouleront les élections anticipées des députés du Parlement de Catalogne, un scrutin historique de validation du processus d’autodétermination sud-catalan. Parmi les 155.923 électeurs vivant à l’étranger, la première colonie est en France, à hauteur de 21.000 inscrits, devant l’Argentine. Dans les Pyrénées-Orientales ce sont 3898 inscrits qui disposent d’un droit de vote, mais pas automatiquement, car la loi électorale espagnole impose aux résidents à l’étranger d’effectuer une démarche préalable auprès de « leur province de vote ». S’en suit la réception, généralement compliquée, des documents nécessaires au vote par correspondance. Dans ce cadre, début octobre, les partis politiques Gauche Républicaine de Catalogne et Solidarité Catalane pour l’Indépendance, candidats à l’élection, ont relayé les plaintes de plusieurs dizaines de Catalans du monde. Ceux-ci dénoncent ce qu’ils estiment être un découragement, organisé par les ambassades et consulats espagnols, notamment au Canada, aux Etats-Unis, en Allemagne, Suède et Chine.

Une démarche à accomplir avant le 27 octobre

Pour sa part, le consulat d’Espagne à Perpignan joue le jeu en ouvrant même ses bureaux le samedi matin afin d’assouplir les démarches. Jusqu’au 27 octobre, les électeurs sud-catalans établis à l’étranger doivent compléter et adresser un imprimé officiel à leur délégation provinciale de rattachement en Catalogne du Sud. Pour Barcelone, il s’agit de l’Oficina del Cens Electoral, Via Laietana, 8, 08003 Barcelona, dont le numéro de fax est le +34 933 10 19 23. Pour Girona, cette démarche est à effectuer auprès de l’Oficina del Cens Electoral, Carrer del Cap de Creus, 4-6, 17005, Girona, dont le fax est le +34 972 22 73 06. Suivent les bureaux de Lleida, Oficina del Cens Electoral, Bonaire, 47-49, 25004, Lleida, fax +34 973 23 64 89, et Tarragona, Oficina del Cens Electoral, Carrer Pare Agustí Altisent, 1, 43005, Tarragona, fax +34 977 22 76 09.

Partager

Icona de pantalla completa