Langue

Finalement, Perpignan sera le théâtre d’un grand rassemblement indépendantiste catalan, le 29 février autour de l’ancien président du gouvernement de la Generalitat, Carles Puigdemont. Cette célébration se déroulera sur l’emplacement des cirques saisonniers, face au palais des expositions, dans le quartier du Vernet. L’intéressé, à la tête du Conseil pour la République Catalane, espère attirer au moins 50 000 personnes, jusqu’à 100.000, venues pour la plupart de Catalogne du Sud. Un tel événement, jamais vu dans les Pyrénées-Orientales, consacrerait le rôle du territoire, situé en Catalogne, mais en France, comme bas-arrière ou base de repli des revendications de la zone Sud.

Une alerte vers l’opinion internationale depuis Perpignan

En termes absolus, le secteur attenant au palais des expositions de Perpignan peut accueillir jusqu’à 100.000 personnes en conditions climatiques optimales, mais une telle éventualité ne s’est jamais produite. De toutes les façons, il s’agirait pour Carles Puigdemont d’interpeller l’opinion espagnole et internationale sur l’opportunité de propose enfin une solution politique concertée sur l’avenir de la Catalogne du Sud, sous administration espagnole.

Partager