Logo
sol
Barcelona
nuvols_parcials9.3º
Girona
sol3.8º
Perpignan
sol
Toulouse

Mercredi 12 décembre 2018. 00:47h
publicitat



Vidéo

Le Canigó en VTT par la cheminée, 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Société
Le trafic autoroutier augmentera de 60% d'ici 2030

Après la fin des cabines du Perthus, une déferlante de véhicules

Dimanche 21.11.2010. 22:15h
L'Union européenne accélère l'histoire au Perthus, qui s'apprête à redevenir un simple point de passage, presque insignifiant. Mais après le déblocage des ralentissements, à la jonction des autoroutes A9 et AP7 surviendra une période nouvelle. Le Perthus, franchi par 10 millions de véhicules en 2008, en verra déferler 18 millions à l'horizon 2030.

Les grues et les pelleteuses roussillonnaises qui s’affairent sur l'ancien poste frontière du Perthus-autoroute, pour démolir la structure métallique qui surplombe les chaussées, mettent fin à une longue période d’illégalité. Le trafic routier sur cette portion d'autoroute devrait s’en trouver facilité, car il aura été porté, à l'issue des transformations en cours, de 10 à 90 km/h. Le Perthus, dont le nom vient du latin, pertusus, qui signifie « trouée », est l'un des points de franchissement des Pyrénées les plus faciles. En 1976, seulement quelques mois après la mort du général Franco, les autoroutes AP-7 et A9 s'y retrouvent. Elles sont dès lors surplombées par l’imposante pyramide de Ricardo Bofill, et séparées par les cabines du poste frontière. Vouées à la destruction depuis l’entrée en vigueur des accords de Schengen en mars 1995, ces dernières sont néanmoins maintenues, alors que parallèlement, la notion de frontière a évolué de la simple ligne de séparation, vers un espace fluctuant et mobile. Après quinze années de résistance, la situation s'est débloquée, et, depuis le mois d'octobre, sous la menace d’une amende de 17 millions d’euros brandie mainte fois par la Commission européenne, les Etats français et espagnol s’exécutent.

La future mise en place du premier tronçon de la Ligne à Grande Vitesse entre Perpignan et Barcelone, les aménagements et l'élargissement de la Nationale II au Sud des Pyrénées ou encore l’élargissement de l’autoroute « La catalane » entre Perpignan et le Perthus, dont le poste frontière a été franchi par plus de 10 millions de véhicules en 2008, mettent en évidence l’urgence de fluidifier la circulation dans le secteur du viaduc du Pox. La vitesse du trafic routier va donc s'accélérer dès les prochains jours sur cette portion d’autoroute, alors que la tendance en termes de fréquentation pour les années à venir est sans appel. Car d’ici 2030, ce sont 50.000 véhicules par jour qui utiliseront le franchissement pyrénéen de l’E15, au col du Perthus, soit une augmentation du trafic de 60%. Ce renforcement des flux obligera les douanes et les polices à adapter leurs stratégies sur un axe également emprunté par des narcotrafiquants, mais, dans l’immédiat, les forces de l’ordre peuvent toujours utiliser les cabines situées sur l’axe formé par la Route Départementale 900, en Roussillon, et par Nationale II, en Empordà.

Autoroute AP7 au Perthus-La Jonquera, 2009 © Oriol Pagès
Autoroute AP7 au Perthus-La Jonquera, 2009 © Oriol Pagès








publicitat

Commentaires

10. Granyota 31.8.2017. 23.30h

En 1993, des députés français voulaient aller eux-mêmes détruire à coup de masse les postes de douanesur les frontières belge, allemande, etc. Les fonctionnaires européens et leurs plaques bleues étaient devenus les ennemis de la douane intré européenne. Aujourd'hui, à Dunkerque, Charleville et ailleurs, les douaniers doivent se poster au bord des autoroutes qui descendent directement des Pays-Bas pour tenter de d...
Lire tout le commentaire


9. jordi - corbere 31.8.2017. 14.15h

Bien que n'étant pas contre la suppression de cette barrière,je ne comprends pas pourquoi l'Europe ne s'interroge pas sur la suppression des barriéres de péage que sont Le Boulou et La Jonquéra et qui créent bien plus de ralentissements!


8. max 31.8.2017. 14.15h

Plus de ralentissement. J'ai le sang qui passe de la gauche à la droite de mon corps sans obstructions. Enfin! je me sens mieux.


7. Toma 02.5.2017. 11.00h

J'oubliais qu'il me semble beaucoup plus efficace pour la douane de réaliser des opérations sur des points mobiles car elles sont par nature aléatoires et prennent par surprise les délinquants. Alors qu'un contrôle fixe (par ailleurs, illégal entre 2 pays membres de l'espace Schengen) est facilement contournable.


6. Toma 02.5.2017. 11.15h

Je ne comprends absolument pas vos arguments, Baladra. Etes-vous déjà passé ces dernières semaines sur cet itinéraire depuis que l'on ne s'arrête plus par les cabines ? Au lieu d'avoir 3 points de contrôle sur 10 km, il n'y en a plus que deux, c'est loin d'être un boulevard...en quoi cela va-t-il faire exploser la criminalité? Pour avoir fait le trajet Espagne-France samedi soir, sachez que la guardia civil contrôlait chaque v&eac...
Lire tout le commentaire


5 -10 -20 -Tous
1
-
2 >



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat