Logo
nuvols_parcials11º
Barcelona
nuvols11.7º
Girona
nuvols7.8º
Perpignan
pluja
Toulouse

Jeudi 13 décembre 2018. 11:01h
publicitat



Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Musique


Sous ses airs marrants, le bluesman Chris The Cat cache un véritable artiste qui taille la route et court les scènes. On ne servira pas ici l’inutile couplet du « prophète en son pays ».

Chris The Cat, du blues ici et maintenant

Vendredi 31.10.2008. 21:00h
 

Cette galette est une bonne nouvelle, malgré un faux départ en juin 2008, absence de marketing oblige, qui permet un véritable lancement cet automne. Ce manque de stratégie indique déjà pas mal de choses sur le bonhomme Chris, enfants des Landes, étudiant au Pays Basque puis débarqué dans la fourmilière musicale perpignanaise en 1984, catapulté en solo sur scène en 1990. Sur ce deuxième album, tout y est ou presque : une touche de Johnny Cash sur certains titres et quelques parties de guitares rythmiques. Une touche de Bill Deraime et de Charlie McCoy, un peu de Jacques Dutronc sur « Grigri cassé ». Le chat prend un grand plaisir sur cet album 100% studio, comme en témoigne la quasi-totalité des titres, et s’octroie, en supplément, l’insolence de jouer de plusieurs instruments sans se la jouer. N’est-ce pas la marque d’un grand ? Avec des titres de facture internationale qui ne dénoteraient pas les radios spécialisées, comme l’impressionnant « Mildiou », dans une référence à la plaie viticole qui fait partie de la galère ordinaire du vigneron pris de blues, ou le délicieux « Malin et demi », qui touchera tous les gratteux espérant devenir un jour guitaristes. A noter aussi, une surprenante reprise (assumée ?) de Rollin’ on the River, qui flaire bon l’Ouest américain et pourrait servir d’épitaphe à plus d’un musicos, et un détonnant « entre Vaudou et vin doux », qui claque comme un coup de revolver et au final ne nous laisse pas indemnes.

Un standard qui finit par ressembler à une composition originale

Osant s’aventurer, parfois sur des routes parallèles et sœur du blues, comme sur la route champêtre du Hillbilly, et la highway du Rythm’n’Blues, Chris nous sort un CD tout chaud, au son clair, et à la voix rocailleuse. Il en ressort une professionnalisme total empreint d’énergie non calculée, presque animale, et une prouesse d’appropriation/réinterprétation, lorsqu’un standard finit par ressembler à une chanson dont lui-même serait l’auteur. Le seul demi-bémol survient par la langue, sur cet album en français, facteur parfois handicapant pour du blues et Rythm’n’Blues, car le spectre de Johnny Hallyday tend à planer parfois, probablement par carence de références francophones. Enfin un défaut ! C’est aussi ça l’esprit du blues. Bien sûr, quand Chris oublie de chanter comme un blues man qu’il est, sa voix est moins fidèle, mais cela n’empêche pas ce disque d’atteindre sa cible finale, celle de nous titiller l’oreille et de nous régaler, sans prétention. Force est de constater qu’il l’a bien mis dans le mille. La réalisation, signée Jacques Poignonnec aux studios Concorde de Canet, prouve que la compression sonore n’est pas un crime et qu’un simple titre guitare-voix-harmonica peut prendre de la dimension sans basculer dans la démesure.

Références album : Chris The Cat, « Entre vaudou & vin doux », 2008. Autoproduit.
Myspace





Esteve Valls

publicitat

Commentaires

3. TATY - PERPIGNAN 03.10.2017. 20.00h

Salut!! je suis la Tatie de Lucas,mon frère Gérard m'a parlé de ta visite à Baho,il était ravi,on ne se connait pas mais ...1000 merci pour le rayon de soleil apporté à Lulu et ses parents. bises


2. Jr500 02.11.2009. 22.30h

Le plus grand Eden Rockeur* du Sud de Salses !

On ecoute une fois, on apprécie, on ecoute 2 fois on reste addict !!
Ce bluesman est dangereux, il vous fait aimer le Blues sans rien voir venir !
Pour ceux qui aiment l'harmonica, incontournable !
Pour ceux qui aiment le Blues, l'humour, la douce vie Catalane, vous êtes arrivé en gare de Perpignan...
1er album genial, 2eme album fabuleux ! le 3eme à venir s'annonce une future réference certainement....vite la suite !

* Autonianchi ...
Lire tout le commentaire


1. ORTIZ J.FRANCISCO 19.4.2009. 18.47h

Derpuis New York, je salue le travail d'un grand ami avec qui nous partageons de grands moments aux Lundis Guitare.Je suis guitariste, mais lui en plus il chante et joue de l'harmonica, et il le fait magistralement... ce n'est pas ma musique, mais j'aime...et j'ai meme ose chanter avec lui un memorable "be bop a lulla"...BRAVO Chris !


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat