SOCIÉTÉ

Un Airbus d'essai rate son atterrissage à Perpignan

Cet incident sans gravité s'est produit vendredi 12 février

Airbus A321neo © Airbus S.A.S.
Airbus A321neo © Airbus S.A.S.
L'aéroport de Perpignan, zone de test appréciée par l'avionneur européen Airbus, a été le théâtre d'un incident technique sur un A321neo, appareil de nouvelle génération.
Un avion d'essai Airbus A321neo a subi un incident vendredi 12 février lors de son atterrissage à l'aéroport de Perpignan. Cet appareil testé depuis le 9 février en prévision d'un lancement commercial en fin d'année effectué un «touché de queue». Sa queue a touché la piste, une faute technique «réparable», selon le directeur exécutif d'Airbus, Fabrice Brégier, interrogé par le magazine de référence, Flightglobal. «Ce sont des choses qui arrivent», a ajouté le patron du groupe, rassurant. Mais ce détail fâcheux devrait occasionner plusieurs semaines de retard dans la procédure de certification de ce nouveau produit d'Airbus. L'avion, rapatrié sur son lieu de fabrication, à Toulouse-Blagnac, effectuait à Perpignan une série de tests, selon l'habitude du fabricant. L'A321neo comprend 206 sièges et des moteurs induisant une consommation de carburant inférieure de 15% à son aîné, le A320ceo.

Flightglobal : «A321neo flight-tests on hold after incident»