Logo
nuvols_parcials16º
Barcelona
pluja15.0º
Girona
nuvols_parcials13.6º
Perpignan
sol16º
Toulouse

Jeudi 15 novembre 2018. 23:11h
publicitat



Vidéo

Pains, «Revolution», Mediator Perpignan, 18 octobre 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Economie
Le fast-food français, qui n'a pas trouvé son public, est secoué par des plaintes de harcèlement

Quick plie boutique à La Jonquera sur fond d'homophobie

Samedi 6.11.2010. 22:00h
Le seul fast-food de la marque française Quick pour la région de Girona a choisi de quitter La Jonquera, où il n'a jamais connu la rentabilité espérée. Ouvert il y a deux ans, cet établissement est en proie à trois affaires d'homophobie dont les autorités de sont saisies ces dernières semaines.

Le fast-food de la chaîne française Quick situé à La Jonquera, le seul de l'ensemble de la région de Girona, vient de fermer ses portes. Cet établissement, le deuxième créé en Catalogne du sud, avait été inauguré en novembre 2008. Disposant de 125 places sur deux salles intérieures, auxquelles s'ajoutait une terrasse, il n'a pas suscité l'engouement espéré par l'opérateur, malgré plusieurs avalanches de consommateurs, majoritairement français, observées lors des deux étés qui auront accompagné son aventure. La situation idéale de ce restaurant, près de l'autoroute AP7 et de la Route Nationale II, a pu bénéficier à sa notoriété, mais la marque Quick reste très confidentielle en Catalogne du sud. À Figueres, Girona ou Barcelone, la restauration rapide reste en effet associée, comme dans la plupart des pays occidentaux, aux leaders mondiaux Burger King et McDonald's. Dans ce contexte, l'offre "Nous, c'est le goût" proposée par le restaurateur, anciennement belge, puis francisé en 2007, n'a pas trouvé son public. Mais un autre facteur, fortement gênant, peut intervenir dans cette fermeture du Quick de l'Alt Empordà, bient qu'il n'ait fait l'objet, pas plus que le précédent, d'aucun communiqué officiel de la société. Selon l'Observatoire contre l'Homophobie de Catalogne, situé à Barcelone, trois employés du restaurant ont subi ces derniers mois des insultes à caractère discriminatoire de la part de deux managers en poste à La Jonquera. Les faits, qui se sont déroulés il y a quelques semaines, ont été assortis de plaintes des victimes, en bonne et due forme, déposées auprès de la police catalane, les Mossos d'Esquadra, justement formés dans le domaine des discriminations portant sur les orientations sexuelles. Il s'agirait d'actes de harcèlement délibérés, comportant des menaces directes assorties d'insultes. Pour aggraver la situation, deux des trois employés visés ont été licenciés. Le parquet de Girona, les services de protection homosexuelle du gouvernement de Catalogne et la Mairie de La Jonquera sont saisis de cette étrange affaire. Entre des délits de harcèlement et un manque de rentabilité, la marque Quick ne pourra laisser, ni n'emportera, aucun bon souvenir de La Jonquera.

Etablissement Quick de La Jonquera, avril 2010 © La Clau
Etablissement Quick de La Jonquera, avril 2010 © La Clau
Etablissement Quick de Barcelone, juin 2008 / DR
Etablissement Quick de Barcelone, juin 2008 / DR








publicitat

Commentaires

9. MIQUEL ÀNGEL - BARCELONA 02.7.2016. 17.15h

Baladra, segurament et deus referir a la tossuderia del batlle Fortuny a la Guingueta d'Ix. Aquest batlle ha volgut introduir -tant sí com no- les corrides al seupoble i fins i tot va improvisar una plaça mòbil. Aforutnadament, les coses han tornat al seu lloc. Ara el que se li hauria de demanar és que reintegrés a la comuna tots els diners que li ha costat aquesta brillant idea. Però això ja són figues d'un altre paner, oi?


8. El Quixot 02.7.2016. 10.30h

Menjar ràpid és menjar merda!!Menjar plats catalans naturals és millor per tothom!!!


7. Zid 02.7.2016. 10.30h

Ils auraient dû servir des repas 100% hallal, il paraît que c'est à la mode et que les consommateurs sont ravis.


6. bibi - Ortaffa 02.7.2016. 10.30h

fanchouillards homophobes quick c'est de caca hétérosexuel, ca pue le beauf français vive la liberté et les orgasmes quick rente dans ta fosse WC


5. duvan 31.1.2016. 18.30h

Français consommateurs oui! avec beaucoup d' euros sonnants et trébuchants ! Les autres dehors!


5 -10 -20 -Tous
1
-
2 >



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat