Logo
nuvols_parcials22º
Barcelona
nuvols_parcials22.2º
Girona
sol20.3º
Perpignan
sol22º
Toulouse

Vendredi 19 octobre 2018. 18:52h
publicitat



Vidéo

Teaser Start'Université de Perpignan 18

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Société
Né à Perpignan en 1918, l'ancien député du Pays Catalan avait 93 ans

Mort de Léo Figueres, grande figure de la Résistance française

Lundi 1.8.2011. 22:15h
Grande figure de la Résistance française, Léopold "Léo" Figuères s'est éteint ce lundi en région parisienne, où il avait définitivement fixé sa vie depuis près de 70 ans. Né à Perpignan de parents agriculteurs, cette personnalité s'est illustrée jusqu'en 1996 comme maire de la ville de Malakoff, dans le département des Hauts-de-Seine.

Le résistant français d'origine catalane Léo Figuères, grande personnalité de la seconde Guerre mondiale et du Parti Communiste (PC), est décédé ce lundi à l'âge de 93 ans, à Prades, où il séjournait en vacances. Né en 1918 à Perpignan, installé à Prades avec sa famille, ce "camarade" fils de paysans avait adhéré aux Jeunesses Communistes à l’âge de 14 ans, avant d'en devenir le responsable départemental dans les Pyrénées-Orientales à l'âge de 18 ans, l'année de l'avènement du Front Populaire, en 1936. Présent dans les milieux communistes parisiens bien avant sa majorité, Léo Figuères avait fondé en 1937 l’Union de la Jeunesse Agricole de France, qu'il avait représentée en 1938 à New York, lors du Congrès Mondial de la Jeunesse pour la Paix. Engagé dans la résistance en Corse, il avait ensuite dirigé l'intégralité des Jeunesses Communistes clandestines du sud de la France. Son parti, dont il avait suivi les cours de l'Ecole de l'Internationale à Moscou, en avait fait un pur et dur, envoyé dans son territoire d'origine pour en défendre les couleurs. Il avait ainsi conduit la liste communistes lors des premières élections à la députation consécutives à la Libération, en 1945. Son offre, soutenue par l'hebdomadaire Le Travailleur Catalan, avait obtenu 40% des voix, devant le Parti Socialiste et le Parti Radical.

En 1946, afin de remplir ses fonctions dans l'appareil communiste français, dont il n'avait quitté le Comité central qu'en 1976, il avait confié la tête de liste communiste en Pays Catalan à André Tourné, autre figure d'une époque à forte incidence communiste. Léo Figuères, qui avait rencontré le fondateur de la République Démocratique du Vietnam, Hô Chi Minh, est davantage connu en France pour avoir été le maire de la ville de Malakoff, dans le département des Hauts-de-Seine, jusqu'en 1996. Après avoir embrassé une carrière en région parisienne, le défunt avait été élu conseiller général de la Seine puis des Hauts-de-Seine, de 1959 à 1994.

Léo Figuères, ancien dirigeant du Parti Communiste Français, 2008 © DR
Léo Figuères, ancien dirigeant du Parti Communiste Français, 2008 © DR








publicitat

Commentaires

6. Rebelle - Dax 01.8.2011. 22.15h

Je tombe sur ces commentaires suite à des recherches sur Léo Figuères... ce que je peux dire c'est qu'il fut fidèle à ses idées révolutionnaires pour le changement de la sociéte capitaliste qui a conduit au sang et aux larmes avec le colonialisme criminel, au pétainisme collabo avec les nazis et aux inégalités pour enrichir quelques oligarques... heureusement des hommes comme Léo Figuères se sont lev&eacut...
Lire tout le commentaire


5. Ron 01.11.2017. 15.30h

on oubli d'écrire qu'il a été le conseillé des viêts dans les camps de prisonniers français de Dien bien phu pour le lavage de cerveau chers aus communistes Honte à lui


4. jerome - poitiers 01.9.2017. 14.30h

En réponse de Daniel= Pourquoi il se serait trompé toute sa vie? Il n'a pas trompé les autres contrairement à d'autres personnes et d'autres parties! Il a lutté pour l'indépendance du vietnam et de l'algérie, pour ça il a du s'exiler car on lui promettait une exécution, il a été blessé à Charonne pendant la manif alors qu'il avait son écharppe de conseiller général! Vive la police fr...
Lire tout le commentaire


3. Daniel - Narbonne 01.1.1970. 01.00h

C est bien dommage que ces personalités qui se sont trompé une large partie de leur vie avec une fidélitéinconditionnelle à l URSS et qui ont trompé aussi les autres PC à plus de 25 % en france nécécitant une large alliance avec la droite pour lui faire barrage et stérélisant ainsi longtemps des voix retardant
des avancees progréssistes en france et il fallait le faire
c est bien domage qu il n"ait pas expliqué ces sentiments et avoué leurs echecs
pour les generations futures qu...
Lire tout le commentaire


2. abracadabra 03.8.2016. 20.30h

un pur et dur communiste .. un apparatchick .. un stalinien .. maire de Ma&lakoff , un rouge pur rouge .. aux ordres de Moscou . au service du parti ... Il a vécu de la politique toute sa vie , soi disant a défendre les travailleurs ... Je dirai simplement Adieu en y ajoutant Paix a son Ame , et le bonjour a Staline ..


5 -10 -20 -Tous
1
-
2 >



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat