Logo
sol24º
Barcelona
sol25.6º
Girona
sol26.5º
Perpignan
sol19º
Toulouse

Jeudi 19 juillet 2018. 09:57h
publicitat



Vidéo

Exercice crash d'Avion, Perpignan, avril 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Politique
La Gauche Républicaine reprendrait le dessus sur la droite espagnole

L'indépendantisme consolidé à 52% au Parlement de Catalogne

Lundi 25.6.2018. 02:00h
Les rapports de force serait à peine modifiée au sein du Parlement de Catalan si de nouvelles élections étaient mise en place. Un sondage publié dimanche 24 juin par le quotidien barcelonais La Vanguardia situe le bloc souverainiste à 70 députés sur un total de 135, soit 52 % du Parlement de Catalogne.

L'état de l'opinion au sujet de l'indépendance ne varie pas en Catalogne du Sud, selon un sondage publié dimanche 24 juin par le quotidien barcelonais La Vanguardia. Cette étude révèle une proportion de 70 députés souverainistes sur 135 au Parlement de Catalogne, dans l'hypothèse d'élections, correspondant à 51,8 % de la chambre. Sur une majorité atteinte dès 68 sièges, le bloc favorable à la fondation d'un Etat catalan scindé du Royaume d'Espagne, inséré dans l'Union européenne, renouvellerait sa gouvernance, actuellement assurée par le Président Quim Torra. La formation de ce dernier, « Ensemble pour la Catalogne », obtiendrait 30 sièges, contre 34 actuellement. Elle serait dépassée par la Gauche Républicaine de Catalogne (ERC), qui placerait 35 députés au sein de l'hémicycle du Parc de la Ciutadella de Barcelona, c'est à dire trois de plus qu'à l'issue du dernier scrutin autonome, qui s'est déroulé en décembre 2017. Les Candidatures d'Unité Populaire (CUP), marxistes-léninistes indépendantistes, seraient titulaires de 5 députés, contre 4.

Souverainistes catalans et souverainistes espagnols

ERC deviendrait ainsi la première force politique de Catalogne en nombre de députés, place détenue actuellement par la formation souverainiste espagnole Ciutadans, qui perdrait deux sièges pour en obtenir 34. Ce sondage effectué par l'institut GAD3 au 17 au 21 juin souligne une possible montée du Parti des Socialistes de Catalogne (PSC),à 19 députés contre 17 et la stagnation du conglomérat Catalunya en Comú - Podemos, à 8 sièges, tandis que le Partido Popular de l'ancien chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, maintiendrait sa représentation de 4 sièges.

Joaquim Torra, président du gouvernement catalan © ACN
Joaquim Torra, président du gouvernement catalan © ACN








publicitat

Commentaires

1. Clar i català 08.11.2025. 15.10h

Vu le délire aussi bien des politiques que du monde de la culture espagnol, pas d'euphémisme: on est bien en présence du nationalisme espagnol, de l'espagnolisme.


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat