Logo
sol
Barcelona
nuvols_parcials9.3º
Girona
sol3.8º
Perpignan
sol
Toulouse

Mercredi 12 décembre 2018. 00:47h
publicitat



Vidéo

Le Canigó en VTT par la cheminée, 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Economie
Cette société sud-catalane détient 20% de la Corporation Française de Transport

Les Transports Métropolitains de Barcelone entrent dans la gestion de la CTPM

Mardi 12.7.2011. 12:15h
A l'heure où les grands groupes s'introduisent massivement dans les marchés publics du transport, l'agglomération Perpignan-Méditerranée choisit de prolonger sa collaboration avec la Corporation Française de Transport, créée à Perpignan. Cette entreprise, dont 20% des parts appartiennent aux Transports Métropolitains de Barcelone, est reconduite jusqu'en 2019, pour gérer le 29 lignes de la Compagnie de Transports Perpignan-Méditerranée (CTPM).

Ce mois de juillet est actif en matière de marchés publics des transports des Pyrénées-Orientales, avec le lancement de la nouvelle "Cart'Astuce". En prévision de la prochaine rentrée, ce procédé renouvelé par le Conseil général des Pyrénées-Orientales permet aux scolaires une inscription rapide, sur Internet, afin d'obtenir leur carte de "Bus à 1 euro". Ce sésame, dont le paiement électronique fonctionne désormais, fonctionne aussi en dehors des horaires et périodes scolaires, sur l'ensemble du réseau départemental de voyageurs.

Mais l'actualité du transport en Pays Catalan est aussi liée à son principal secteur en densité d'activité, l'agglomération Perpignan-Méditerranée. En début d'année, l'institution du "Grand Perpignan" a lancé un appel d'offre, afin de renouveler la concession d'exploitation de la Compagnie Transports Perpignan Méditerranée (CTPM). Après le retrait de la société parisienne Keolis, restaient en lice Veolia, la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP), ainsi que la Corporation Française de Transport, société perpignanaise désormais détenue à 20% par les Transports Metropolitains de Barcelona (TMB). Ce lundi, le Conseil communautaire de l'agglomération a approuvé cette dernière option, avec pour mission la mise en place d'un Tram Bus à Perpignan, outre la continuité du service dans les 36 communes de l’agglomération. Le tout vise à contenter 14 millions de voyageurs en 2014, contre 9 millions en 2010. Le contrat, qu'il s'agit d'honorer dans moins de deux mois, dès septembre, se prolonge jusqu'en 2019.

Bus de la CTPM, Perpignan, 2011 © CFT
Bus de la CTPM, Perpignan, 2011 © CFT








publicitat

Commentaires

4. guarneri 01.1.1970. 01.00h

Et encore la CFT...la CFT qui a erpdue Antibes avec un passif de deux millions d 'euros, qui a perdue Amiens..sauf Perpignan!!!!! bizarrz bizarrz si on ne connaissait les amities tres fortes entre JP Alduy, l'equipe de direction de al CFT et le representant syndical F.O...mais bien sur tant que tout ca est fait dans l'interet des perpignanais et des personnes de l'agglo...viivement que toutes ces personnes partentn à la retratite..aller vivement dans 8 ans !!


3. laetitia66 01.1.1970. 01.00h

Je ne suis pas spécialiste de l'organisation des transports collectifs,mais une simple usagère.
Je considère que chaque changement positif est un petit plus,et je serai déjà bien contente de trouver une offre de transport améliorée dans quelques mois.Je ne désespère pas de voir un jour le tramway arriver dans l'agglo.
Mais entre les horaires des bus départemeentaux d'une époque encore récente, et la multiplication de l'offre actuelle,il y a déjà une belle avancée.
De pouvoir bén...
Lire tout le commentaire


2. Easy 01.1.1970. 01.00h

Comme par hasard. Bizarre. Partout ailleurs, nous avons des professionnels du transport urbain. A Perpignan, une société locale. Sans doute pour rester en vase clos. C'est dur, de s'ouvrir au monde.
Vous avez vu le réseau ? Incompréhensible. Incohérent. Illisible.
Donc, on continue. Pas de big-bang. Le bus reste, et continuera, à être destiné aux personnes sans permis, aux jeunes.
Tram-bus... Arrêtons le délire. L'Agglo de Besançon, 175 000 habitants, va construire sa ligne de tramway...
Lire tout le commentaire


1. laetitia66 01.1.1970. 01.00h

J'espère que les horaires de soirée en cours d'année, demandés et attendus par une grande partie des habitants de l'agglo,qui utilisent les transports en commun, se mettront enfin en place à la fin de cette année. C'est ce qu'a assuré le directeur de la CTPM, sur France Bleu Roussillon.
Celà permettrait de profiter davantage des offres culturelles,et au moins d'aller manger une glace ou se faire une toile en soirée à Perpignan.
Tous les non motorisés,ne seront plus reclus dans les com...
Lire tout le commentaire


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat