Logo
nuvols_parcials16º
Barcelona
pluja15.0º
Girona
nuvols_parcials13.6º
Perpignan
sol16º
Toulouse

Jeudi 15 novembre 2018. 23:12h
publicitat



Vidéo

Pains, «Revolution», Mediator Perpignan, 18 octobre 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Société
Une ligne de 10 km en centre-ville sera prochainement ouverte

Le bus-tramway de Perpignan fait ses premiers essais

Vendredi 2.7.2010. 00:30h
Pas tout à fait tramway ni réellement bus classique, le bus-tram de Perpignan, promis à fonctionner prochainement, a parcouru ses premières dizaines de mètres le 1er juillet, en préfiguration de sa mise en service. Placé sous la responsabilité de l'Agglomération Perpignan Méditerranée, ce moyen de transport doit signera l'entrée dans une nouvelle ère de mobilités dans la ville.

Ce jeudi 1er juillet, le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, a baptisé la nouvelle version du boulevard Clemenceau, passé à sens unique le 6 avril, avant que d’autres ne suivent. Les aménagements, achevés, offrent à la vue et à l’usage un boulevard plus urbain, davantage ouvert aux piétons, et doté d’une dizaine de containers enterrés, qui rendent discrets les déchets ménagers. L’Agglomération Perpignan Méditerranée annonce une « métamorphose », qui « valorise les commerces », et précède une « ligne de 10 km entièrement réservée au bus en coeur de ville ». Celle-ci jouira d'un nouveau mode de transports, le bus-tram, au design semblable à celui d’un tramway. Toute la journée, un véhicule de ce type a été mis à l’essai, dans une préfiguration de la prochaine décennie.

La tramway de Perpignan, supprimé en 1954

Parallèlement au lancement du Trambaix barcelonais, en 2004, et à un regain du tramway de Toulouse prévu en novembre prochain, Perpignan se dotera bientôt, bien que sans rails, d’un moyen de transport qu’elle avait abandonné en 1954. Représentant une certaine révolution, ce modèle de bus-tram, aux larges baies vitrées et à la motorisation hybride, sera développé en centre-ville et disposera d’une voie spécifique, qu’il partagera avec les vélos.

Bus-tram de Perpignan © Perpignan-Méditerranée Communauté d'Agglomération
Bus-tram de Perpignan © Perpignan-Méditerranée Communauté d'Agglomération








publicitat

Commentaires

15. ANITA 04.3.2018. 16.45h

en effet la photo correspond a la 1 ere ligne du trambus de nimes qui va etre mis en service en juin 2012 entre les centre commerciaux du sud de nimes et son centre historique., la photo a été prise devant le tribunal de Nimes sur le parvis des arenes. la 2 éme ligne, elle sera un tramway sur rail longue de 16 km entre st cézaire et la sortie Nimes-Est.DEBUT DES TRAVAUX EN 2013.suite a l enveloppe du grenelle de l environnement.Nimes à obtenue 29 millions d eur...
Lire tout le commentaire


14. gab - nimes 02.4.2017. 12.30h

cette photo ne correspond en aucun cas au bus tram de perpignan, cette photo est celle du bus tram de Nimes , exposé devant le parvis des arènes. ce superbus à haut niveau de service fonctionnera à partir du 21 juin 2012 entre l'autoroute A54 et le centre ville de Nimes terminus (la coupole) il sera accompagné d'une métamorphose générale du centre + PARKING RELAIS et véloscité. il a été nommé TANGO+. c...
Lire tout le commentaire


13. André - Perpignan 01.12.2015. 21.45h

C'est que le centre ville est tellement grand qu'il nécessite un grand moyen de transport? Pendant ce temps les habitants de Massillia attendent depuis trois ans la restauration d'un espace vert devenu un crottoire....Evidemment il n'y aurait pas de quoi se faire mousser. Ou est vraiment l'interet commun....Pourtant on paye des impots aussi comme tout le monde. André


12. Sergio 01.10.2015. 17.15h

Il ya deux sortes de politiques, ceux qui veulent se faire mousser et les autres. Du prestige à la petite semaine. Avec cet argent il y aurait tant à faire pour peu qu'on tienne compte de l'avis des habitants.


11. judel.66 - perpignan 31.8.2015. 11.45h

ce ne sont pas des bus/trams qui nous interressent en centre ville ce sont des aires de stationnement voitures et livraison ""no parking no bissness"".... il n'y a que les bistrots qui s'en sortent , le reste des commerces périclite au centre ville... la mort des centre ville n'est pas inéluctable elle resulte de la suppression des aires de stationnement voitures ..... comme on a deja dit, au Soler ,a Calvet ""nous n'allons plus faire nos courses a per...
Lire tout le commentaire


5 -10 -20 -Tous
1
-
2
-
3 >



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat