Logo
nuvols_parcials21º
Barcelona
nuvols18.8º
Girona
nuvols18.6º
Perpignan
nuvols_parcials20º
Toulouse

Mercredi 17 octobre 2018. 19:25h
publicitat



Vidéo

Teaser Start'Université de Perpignan 18

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Société

C. Ripoull dénonce un «massacre à la tronçonneuse» à Perpignan

Lundi 14.9.2015. 18:15h
Quatre platanes du square Bir Hakeim de Perpignan, menaçant de tomber, sont abattus par la mairie. L'opposante politique Clotilde Ripoull dénonce un «massacre à la tronçonneuse» et préférerait un traitement curatif de ces espèces plantées au début des années 1800.

Jeudi 10 septembre, la mairie de Perpignan annonçait une campagne d'assainissement des platanes du square Bir Hakeim. L'Hôtel de Ville soulignait une «réduction» et un «abattage d'arbres» suite aux alertes de ses équipes de grimpeurs-élagueurs. Cette opération a débuté ce lundi 14 septembre, dans la promesse de remplacer chaque arbre. Mais l'opposante politique Clotilde Ripoull, candidate aux municipales de 2014, évoque un «massacre à la tronçonneuse». Des parasites ont été identifiés par un expert arboricole indépendant et une contre-expertise, mais elle s'interroge, car le maire a communiqué, fin juillet, que «treize platanes étaient atteints du chancre coloré, la maladie qui décime les arbres du canal du Midi». Or, les arbres visés souffrent d'un mal moindre, représenté par les champignons de type polypore hérissé, phellinus tuberculosus et ganoderma resinaceum, dont la progression entraîne une forte menace de chute.

L'opposante estime que la mairie a «préféré mentir plutôt que de parler d'un parasite bien moins dangereux». Défendant un «patrimoine végétal exceptionnel», elle aurait préféré un traitement curatiu. Alors que se profile la suppression de 13 platanes et 20 marronniers au square Bik Hakeim, la présidente de l'association politique Perpignan Equilibre attend davantage de transparence municipale.

Perpignan, Square Bik Hakeim, 14 septembre 2015 © Perpignan Equilibre
Perpignan, Square Bik Hakeim, 14 septembre 2015 © Perpignan Equilibre
Perpignan, Square Bik Hakeim, 14 septembre 2015 © Perpignan Equilibre
Perpignan, Square Bik Hakeim, 14 septembre 2015 © Perpignan Equilibre







publicitat

Commentaires

3. hérisson 14.9.2015. 18.15h

Le principe de précaution doit être appliqué, ne pas oublier qu'un platane est tombé, il n'y a pas si longtemps, bd Bourrat sur un véhicule heureusement vide. Le même principe avait été appliqué sur les routes départementales bordées de platanes et qui avaient été supprimés. J'ai remarqué qu'à chaque fois qu'un arbre était abattu il était remplacé, voir par exemple ...
Lire tout le commentaire


2. No català 14.9.2015. 18.15h

Le B A BA de l'agronomie est d'éviter les tailles "mutilantes" qui sont des portes d'entrée des maladies du bois ....


1. benjamin le petit gitano de Perpignan 14.9.2015. 18.15h

De la transparence municipale pour des platanes ? ; La municipalité n'a jamais fait preuve de transparence au sujet de l'indécente exploitation électorale touchant la communauté gitane de Perpignan , des platanes pensez-vous un peu !!!. Cette municipalité comme les précédentes est ouverte au clientélisme et au communautarisme et applique le népotisme politique et , exclus toutes valeurs d'équité et d...
Lire tout le commentaire


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat