ENVIRONNEMENT

Le redoutable frelon asiatique prolifère

Frelon asiatique © Danel Solabarrieta
Frelon asiatique © Danel Solabarrieta
Le frelon asiatique, arrivé en Europe il y a 10 ans, continue sa prolifération. Près de 100 nids auront été détectés en 2014 en Pays Catalan, contre seulement une douzaine en 2011.
Parallèlement à la mortalité des abeilles, qui pourrait augmenter cet hiver en Pays Catalan, la progression du frelon asiatique inquiète. Cette vespa velutina nigrithoraxa a atteint l'Europe par le département français du Lot-et-Garonne, en 2004, logée dans une cargaison de poteries en provenance de Chine. En 2010, elle avait atteint les Pyrénées-Orientales, le Pays Basque, la province de Girona et le Sud de l'Italie, puis le département français du Nord et le Portugal, en 2011. En Pays Catalan, cet insecte à pattes jaunes, prédateur d'abeilles, est surveillé par la maison de l'apiculture d'Ille-sur-Tět, sous l'égide de l'Union Syndicale Apicole Du Roussillon. Sa prolifération est confirmée cette année par près d'une centaine de nids détruits, contre 52 en 2013 et une petite douzaine en 2011. Les colonies, comparables à des globes de carton de 20 à 50 cm, sont traitées par les pompiers, dotés d'équipements spéciaux. Cette guêpe asiatique, plus petite et plus nerveuse que le frelon européen, construit aussi ses nids au ras du sol, en supplément des arbres. Ses piqûres sur l'homme sont redoutables, car son venin est neurotoxique et cardiotoxique. Le dard des femelles, plus téméraires et agressives, mesure jusqu'à 5 mm. Sa présence en milieu domestique, sous une tonnelle ou dans un compteur à gaz, peut s'avérer dangereuse.