CULTURE

Les carrés bleus de Patrick des Gachons, au Musée de Céret

Carré bleu, Patrick des Gachons © Luc Jennepin
Carré bleu, Patrick des Gachons © Luc Jennepin
Le peintre languedocien Patrick des Gachons accrochera ses toiles invariablement composées de carrés bleus, dès le 20 décembre au Musée d'art moderne de Céret. Cet artiste surprenant augmente le même motif minimaliste depuis 1983.
Pour annoncer l'hiver, le Musée d'art moderne de Céret s'ouvre à Patrick des Gachons. Cet artiste âgé de 70 ans, originaire du Limousin, installera l'exposition "Le passage du temps", du 20 décembre au 22 février 2015. Son oeuvre surprenante déploie un carré bleu sur fond blanc, excessivement minimaliste. Ce motif uniforme puise dans la contemplation de la mer Méditerranée, où se fondent l'horizon de la terre et celui des eaux. Depuis 1983, le peintre mêle ces deux sources pour établir un "programme de vie", souligne le musée du Vallespir. "J'ai progressivement dépouillé le carré bleu au point d'en faire une figure unique, occupant seule un espace lui-même carré", déclare l'auteur. Chaque année, depuis 31 ans, la surface de bleu de cobalt soigneusement appliquée augmente de 1 %. La série présentée à Céret comprend les 32 oeuvres accomplies depuis le début de ce travail quotidien, à finaliser en 2032, lorsque Patrick des Gachons aura 88 ans. Le vernissage se déroulera le 20 décembre en présence de cet artiste qui vit à Fraissé des Corbières, commune languedocienne limitrophe du Pays Catalan.