ECONOMIE

16 milliards d'euros de fraude fiscale en Catalogne

Commission d'enquête sur la fraude et l'évasion fiscale © Parlament.cat
Commission d'enquête sur la fraude et l'évasion fiscale © Parlament.cat
Les trois-quarts de la fraude serait le fait de grandes fortunes et de grandes entreprises selon une étude de l'Université Rovira i Virgili de Tarragona. 
La commission d'enquête sur la fraude et l'évasion fiscale du Parlement de Catalogne a auditionné ce lundi 1er décembre l'inspecteur des impôts et coordinateur du syndicat des employés du ministère des finances en Catalogne, Miguel Ángel Mayo, comme expert. Il a révélé, en s'appuyant sur une étude de l'Université Rovira i Virgili de Tarragona, que la fraude fiscale représente un volume de 16 à 18 milliards d'euros, ce qui représente 24,6 % du PIB catalan. Selon l'étude, 72 % du volume de la fraude serait le fait de grands patrimoines et de grandes entreprises.

Cette importante fraude, loin de la moyenne européenne évaluée à 13 % du PIB est un autre argument financier de l'indépendantisme catalan, avec la spoliation fiscale. Le budget du gouvernement catalan d'environ 30 milliards d'euros bénéficierait de 16 milliards de plus dus à la spoliation espagnole et de 7 milliards d'euros grâce à un meilleur prélèvement de l'impôt, selon les standards européens.