ECONOMIE

La 4G d'Orange est arrivée à Banyuls et Font-Romeu

Le Pays Catalan sera progressivement couvert d'ici fin 2015

Stéphane Richard, PDG d'Orange © Orange France
Stéphane Richard, PDG d'Orange © Orange France
La téléphonie mobile de quatrième génération progresse en Pays Catalan, principalement sous l'impulsion de l'opérateur Orange. Ses concurrents SFR, Bouygues Telecom et Free, moins présents, centrent d'abord leurs efforts sur l'agglomération de Perpignan. La 4G d'Orange, accessible en plaine du Roussillon, l'est aussi désormais à Prades, Banyuls, Céret et Font-Romeu.
La téléphonie de quatrième génération, arrivée à Perpignan le 4 juillet 2013 par l'intervention de la société Orange, suivie en octobre par Bouygues Telecom, s'est largement développée. Le successeur de France Telecom nous a communiqué un état des lieux de sa présence en Pays Catalan, le 28 août. Son service s'étend actuellement à 17 communes de l’Agglomération Perpignan Méditerranée, en premier lieu la capitale du territoire, suivie de Bompas, Cabestany, Canet-en-Roussillon, Espira-De-L’Agly, Le Barcarès, Le Soler, Peyrestortes, Pollestres, Rivesaltes, Saint-Estève, Saint-Feliu-D’Avall, Saint-Laurent-De-La-Salanque, Saint-Nazaire, Saleilles, Toulouges et Villeneuve-de-la-raho.

4G en Bas-Conflent, le Bas-Vallespir et une partie de la côte

Christian Gesbert, responsable de la communication du groupe en Languedoc-Roussillon, nous précisait également la liste des autres communes des Pyrénées-Orientales où la 4G est servie par l'opérateur historique. Pour la plaine du Roussillon, il s'agit d'Alénya, Elne, Latour-bas-Elne, Théza, Brouilla, Le Boulou, Montescot, Corneilla-del-Vercol, Ortaffa, Argelès-sur-mer, Saint-Cyprien, Banyuls-dels-Aspres, Saint-Jean-Lasseille, Thuir et Sainte-Colombe de la Commanderie. Dans les Albères, Sorède, Saint-André, Saint-Genis des-Fontaines, Laroque, Montesquieu et Villelongue-dels-monts sont desservis. Céret, Saint-Jean-pla-de-corts et Reynès sont connectés en Vallespir, Prades, Catllar, Codalet, Vernet-les-bains, Eus et Ria le sont en Conflent. Sur la Côte Vermeille, Port-Vendres et Banyuls-sur-mer disposent de la 4G, mais seul Font-Romeu en est pourvu, avec ses alentours, pour la région de la Cerdagne.

Les zones d'ombre auront du réseau en 2015

Le très haut débit mobile Orange se déploiera encore d'ici la fin de l'année, puis en 2015, année de la finalisation du réseau. Un site dédié permet de connaître les zones couvertes, avec la promesse d'un débit jusqu'à "150 mbits/s", parfois 30 fois supérieur aux connexions Internet fixes. Dans la région Languedoc-Roussillon, l'opérateur emploie 1.100 techniciens au développement de ce réseau, qui suppose la pose d'antennes supplémentaires, non sans inquiétudes dans certains secteurs. Orange, présent en Pays Catalan dans les zones urbaines et moins peuplées, dispose d'une avance sur ses concurrents Free, SFR et Bouygues Telecom. La cartographie de l'Agence Nationale des Fréquences permet d'identifier l'ensemble de l'offre 4G. Les quatre opérateurs sont notamment présents à Cabestany, mais seuls deux ou trois d'entre eux ont installé des antennes dans les autres zones à forte densité urbaine.
Fibra òptica de la xarxa d'Orange © Orange France