Logo
sol
Barcelona
nuvols_parcials9.3º
Girona
sol3.8º
Perpignan
sol
Toulouse

Mercredi 12 décembre 2018. 00:50h
publicitat



Vidéo

Le Canigó en VTT par la cheminée, 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Société
Lancement d'un kit de campagne populaire, dans une ville qui compte 70.000 abonnés

Perpignan municipales : J.M. Pujol mise sur Facebook

Mercredi 29.1.2014. 09:15h
Et si le premier media de Perpignan était Facebook ? Le pari sur le réseau social leader, qui compte 70.000 abonnés dans la capitale du Roussillon, est celui du candidat aux élections municipales Jean-Marc Pujol. Le maire sortant, favori du scrutin des 23 et 30 mars, lance une série de 9 images, que les abonnés à Facebook et Twitter sont invités à afficher sur leurs pages personnelles.

Pas si loin des Etats-Unis, où les élections de 2012 ont été historiquement les premières à octroyer une importante décisive à Internet, la campagne des municipales de Perpignan a désormais sa version électronique populaire. Le maire sortant, Jean-Marc Pujol, a lancé le 27 janvier un "kit de campagne" à télécharger, contenant 9 images à insérer sous forme de bannières ou d'images d'accueil, sur les comptes Facebook et Twitter des électeurs volontaires. Cette forme d'engagement, qu'il est le seul à déployer, s'appuie sur un ensemble de 70.000 abonnés que compte le premier réseau cité, à Perpignan intra muros. En marge des media conventionnels et des sites Internet de campagne, pionniers lors des municipales de 2001 mais attirant principalement les convaincus, il s'agit de s'adosser un grand chapelet de prescripteurs d'opinion.

Transformer les "amis" en bulletins de vote amis

Prévue sous forme nuancée, des formules "Je soutiens Jean-Marc Pujol" à "Votez Pujol" ou encore "Avec Pujol, votez Perpignan", cette série adaptée à la volonté d'affichage de chacun est relayée par Perpignan 2020. Cette structure de réflexion fondée dès 2012 est présidée par l'avocat fiscaliste Romain Grau, 38 ans, délégué départemental de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI) dans les Pyrénées-Orientales, pressenti en position enviable sur la liste. Le dispositif développé par le candidat Pujol doit donner lieu à une meilleure assise dans le corps électoral, en transformant les "amis" en voix électorales tout aussi amies.

Image de campagne du candidat UMP aux municipales de Perpignan, Jean-Marc Pujol © Comunication Jean-Marc Pujol
Image de campagne du candidat UMP aux municipales de Perpignan, Jean-Marc Pujol © Comunication Jean-Marc Pujol








publicitat

Commentaires

8. la tine - perpignan 29.1.2014. 09.15h

Pour répondre à Tristan : certes nos impôts ont douloureusement augmenté ces dernières années mais on ne peut en attribuer la faute exclusivement aux Mairies ; les coupables sont aussi l'Intercommunalité, le Département et la Région ( 2 sont à droite, 2 à gauche = match nul ) ce mille feuilles administratif venant saigner à blanc les pauvres contribuables que nous sommes. P.S. : non, je ne suis pas un cyber mili...
Lire tout le commentaire


7. tristan 29.1.2014. 09.15h

LA TINE, l'avez vous bien vu votre fiscaliste, il nous a mis 14% d'impôts dans la vue! Il a été adjoint aux finances durant les derniers mandats, où les impôts locaux ont pris plus de 60% Faire passer la tuberculose purulente pour la grippe légère, c'est un argument de cyber-militant derrière un ordinateur public?


6. LA TINE - 66000 29.1.2014. 09.15h

A choisir entre la peste (Cresta) et le choléra (Aliot), il nous reste une grippe légère (Pujol) ; certes, il ne joue pas avec le miroir aux alouettes et ne nous fera pas "grimper aux rideaux". Mais il a le mérite d'avoir les pieds sur terre d'un fiscaliste qui sait tenir les commandes du gouvernail, ce qui n'est pas négligeable en ces temps de crise.


5. Rectificatif 29.1.2014. 09.15h

M. Pujol est maire sortant et il a était élu. Nous élisons, nous citoyens une liste et les élus élisent un maire... C'est donc le cas de M. Pujol.


4. Benjamin le petit giatno de Perpignan 29.1.2014. 09.15h

Il n'est pas maire sortant et , souhaitons qu'il sera maire sorti...


5 -10 -20 -Tous
1
-
2 >



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat