SOCIÉTÉ

Nouvelle affaire d'abus de gamins par Internet, à Argelès

Argelès-Plage, juin 2008
Argelès-Plage, juin 2008
Après un premier cas relevé en juillet, le côté sombre d’Internet revient par un nouvel exemple révèlé à Argelès-Plage, où un homme de 27 ans a été arrêté mercredi. L’individu, domicilié en Touraine, a maintenu des relations sexuelles avec un adolescent de 14 ans après qu’il avait amadoué en partageant, ces dernières semaines, des messages sur la toile autour d’un intérêt commun pour l’automobile. Mais les échanges ont pris un caractère sentimental et ont été assortis de photographies transmises par MMS. Selon les éditions du Groupe Midi Libre en date d'hier, le téléphone portable du gamin a déclenché l’affaire après la découverte d’un message ambigu par un des ses proches, qui a averti la Gendarmerie d’Argelès. Le Tourangeau, relâché, sera convoqué prochainement au tribunal de Perpignan pour corruption de mineur, dans une affaire d’un genre nouveau, le partenaire adolescent n’ayant subi aucune contrainte lors des trois rendez-vous tenus dans un hôtel d’Argelès-plage, lundi et mardi, selon les débuts de l’enquête. Préalablement, un jeune Perpignanais avait été arrêté le 29 juillet pour avoir manipulé par Internet des adolescentes, dont il collectionnait des photographies déshabillées après s’être fait passer pour le chanteur du groupe Tokio Hotel.