Logo
nuvols_parcials11º
Barcelona
nuvols11.7º
Girona
nuvols7.8º
Perpignan
pluja
Toulouse

Jeudi 13 décembre 2018. 11:00h
publicitat



Vidéo

Le Canigó en VTT par la cheminée, 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Economie
La Confiserie du Tech rachète son concurrent LOR, en grandes difficultés

Regroupement économique autour de la rousquille

Jeudi 28.3.2013. 18:15h
La marque LOR, développée depuis Cabestany, en plaine du Roussillon, est reprise par la Confiserie du Tech, installée dans la même commune. Suite à une décision du Tribunal de commerce de Perpignan, la branche de LOR consacrée à la production de tourons revient désormais au leader français du nougat, Chabert et Guillaut.

Contrairement à une information que nous diffusions le 26 mars, la confiserie LOR, de Cabestany, en plaine du Roussillon, spécialisée dans la fabrication de rousquilles et tourons, propres aux Pays Catalans, ne fera pas l'objet d'une reprise par la société Sucralliance, installée à Toulouges. LOR, en liquidation judiciaire depuis le 28 février, sera reprise par son grand concurrent, la Confiserie du Tech, qui assurera la continuité de ses rousquilles, parallèlement à sa propre production. En revanche, l'activité de production de touron sera confiée au site de production du numéro un français du nougat, Chabert et Guillot, à Montélimar, dans le département de la Drôme.

Le goût LOR sera préservé par son concurrent 

Le Tribunal de commerce de Perpignan s'est prononcé le 27 mars sur cette formule d'avenir pour le fleuron LOR, dont 60 emplois sur 67 seront préservés. Selon l'accord signé, la Confiserie du Tech conservera le savoir-faire et les secrets de saveurs de LOR en matière de rousquilles, tout en profitant de la notoriété de cette marque, présente dans la mémoire collective depuis 1874. L'activité qui résultera de cette union sera développée et associée à l'ombrelle Sud de France, promus par la Région Languedoc -Roussillon, mais l'ambition commerciale devrait rester limitée au territoire français.

DR
DR








publicitat

Commentaires

2. Sergio - Perpignan 28.3.2013. 18.15h

Très bonne nouvelle pour les emplois s'entend.Je pensais être amateur de la rousquille mais je n'ai pas perçu de différence de goût entre celle de Lor et celle de la Confiserie du Tech. Quant au prix, une petite promo de temps à autre permettrait d'en déguster davantage !


1. baladra - hix 28.3.2013. 18.15h

difficile de comprendre que le tourron soit fabrique par un nougatier, mais si cela se fait au prix de la conservation des emplois alors tout va pour le mieux. maintenant reste a gouter le tourron qui nous parviendra de la drome, j'espere ne pas le confondre avec le nougat qui n'est pas du tout semblable.


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat