ENVIRONNEMENT

En Espagne, les éoliennes dépassent le nucléaire

Les "moulins" confirment leur rôle de première source énergétique

Parc éolien de la Serra de Rubió, région de l'Anoia, province de Barcelone © Gouvernement de Catalogne
Parc éolien de la Serra de Rubió, région de l'Anoia, province de Barcelone © Gouvernement de Catalogne
L'énergie nucléaire est en passe de devenir définitivement minoritaire en Espagne, où la production d'électricité fournie par les éoliennes aura atteint 6,2 gigawatts/heure au 31 janvier, contre 4,8 gigawatts/heures issus de l'uranium. Ce basculement, deviné depuis 2010, est signalé par le réseau d'entrepreneurs du secteur éolien espagnol.
La montée en puissance de l'énergie éolienne en Espagne, source énergétique qui a dépassé la production d'origine nucléaire pour la première fois en 2010, se confirme en 2013. Selon une série statistique communiquée le 30 janvier par l'Association espagnole d'Entreprises du secteur Eolien, en accord avec le Réseau d'Electricité d'Espagne (REE), les éoliennes distribuées sur l'ensemble du territoire ont produit davantage d'énergie que le parc de centrales nucléaires, pendant 17 jours située entre le 1er et le 28 janvier. Sur l'intégralité de ce même mois, le total de la production devrait atteindre 6.236 gigawatts/heure, dans une tendance qui laisse prévoir une année 2013 de consécration pour l'énergie douce la mieux introduite en Espagne, devant les procédés photovoltaïques. Loin derrière, l'électricité nucléaire espagnole a représenté 4.794 gigawatts/heure lors de ce mois de janvier.

En Catalogne, le principal parc de production d’énergie éolienne est celui de la Serra de Rubió, montagne située dans la région de l’Anoia, au Sud de la province de Barcelone. Ce site ouvert en 2005 alimente actuellement l’équivalent de 50.000 foyers par le biais de ses 50 appareils qui produisent un cumul de 75 mégawatts d’électricité.