Art

Un homme épouvanté, coincé dans un refuge proche du Canigou

Accès au Pic du Canigou par Valmanya, Pays Catalan, 2007
Accès au Pic du Canigou par Valmanya, Pays Catalan, 2007
Congestionné par la peur et le froid, affamé, incapable de prononcer son nom et de tenir de propos cohérents, un randonneur d'une cinquantaine d'années a été secouru samedi, sur la montée vers le pic du Canigou, dans un refuge de la commune de Valmanya. Parti il y a quelques jours, la date et le lieu de départ restant à déterminer, l’homme a été découvert prostré, en état d’extrême fatigue, avant d’être assisté par la Gendarmerie et transporté par hélicoptère jusqu’à l’Hôpital Saint-Jean de Perpignan. Ce randonneur épouvanté, d’aspect marginal, sans nourriture depuis plusieurs jours, aurait pu être surpris par la brusque chute des températures de jeudi, accompagnée de chutes de neige à 2000m et plus dans les régions de la Cerdagne et du Capcir ainsi qu’en Andorre. Bien que situé plus bas, le secteur emprunté a présenté des températures nocturnes proches de zéro, propres à causer des difficultés aux usagers de la montagne inexpérimentés ou victimes de clichés abusifs sur un Pays Catalan outrageusement tropical.