ECONOMIE

Dans le Priorat, la première bière à base de raisin

Les bières territoriales, secteur économique en croissance

© Garnatxa Beer
© Garnatxa Beer
La vendange 2012 sera l'occasion de lancer sur le marché une bière à base de cépage de Grenache, dans la région sud-catalane du Priorat. La "Garnatxa Beer", conçue à l'identique des meilleurs vins, fait l'objet d'une stratégie commerciale mesurée et extrêmement qualitative.
Le développement des bières de terroir, amorcé en Catalogne dans la décennie 1990, est représenté par une multitude de brasseries locales, dont la maison l'Alzina à Bouleternère, Cap d'Ona à Argelès-sur-mer, Lybica à Llívia ou encore Rosita, à Alcover. Dans une recherche de saveurs adaptées à la variété des territoires, des bières d'ananas, de datte, de blé ou de riz sont même fabriquées dans le monde. Parmi les nouveautés lancées sur le marché l'automne 2012 figurera la bière de grenache, la "Barnatxa Beer", produite au coeur des terres sous Appellation d'Origine Contrôlée du Priorat, dans la province de Tarragona, au sud de Barcelone. Cette création à base du cépage noir très répandu en Roussillon est vouée à une production commercialisée suite à la nouvelle vendange. En effet, le procédé de fabrication, fondé sur l'exploitation du moût de raisin, dépend directement de la cueillette viticole et de sa qualité.

Un produit à 8 euros l'unité

Les oenologues Santi Torrella et Antoni Sànchez, formés à l'élaboration classique des vins et fondateurs de la société Priorat Beer Company, ont annoncé le 2 septembre leur volonté d'élargir la gamme des bières classiques, artisanales ou distribuées à très grande échelle. Cette alternative, traduite en entreprise, repose sur le concept de "bière d'auteur", associé à un savoir-faire et une méticulosité capables de séduire les amateurs exigeants. La Garnatxa Beer évitera ainsi les circuits commerciaux classiques au profit de la vente progressive, notamment par le biais de partenariats noués avec des festivals de musique et de théâtre, le but étant d'obtenir une visibilité qualitative. La capacité des bouteilles est de 0,66 cl et le prix de vente de 8 euros l'unité, volontairement élevé. Cette bière "rafraîchissante, équilibrée en bouche et en nez, avec une pointe d'acidité", selon M. Torrella, mérite d'être dégustée dans un verre à vin.
L'enòleg Santi Torrella degusta una "Garnatxa beer", setembre 2012 © Agència Catalana de Notícies