ECONOMIE

22.000 kilomètres de fibres optiques en Pays Catalan

Perpignan sera entière câblée en 2015

Installation de câbles de fibres optiques © Go Systems
Installation de câbles de fibres optiques © Go Systems
Le déploiement de la fibre optique dans les Pyrénées-Orientales démontre une avance certaine, fruit de la politique active du groupe Orange, en partenariat avec les autres opérateurs. Le 20 août, la filiale de France Télécom a communiqué un chiffre significatif : le réseau Internet à Très Haut Débit du Pays Catalan, dont la puissance peut atteindre 2 gigabits, affiche une longueur de 22.000 km de câbles.
Le département des Pyrénées-Orientales détient une position avancée en matière de développement des réseaux numériques, selon les informations communiquées le 20 août par le groupe Orange. Le territoire compte en effet 22.000 km de fibres optiques, déployés dans le cadre d'une politique d'investissements soutenue, assumée par la filiale de France Télécom. Parallèlement à l'installation de câbles souterrains et aériens, la modernisation du réseau comporte un renouvellement des anciens centraux téléphoniques, les "noeuds de raccordement", au nombre de 158. La technologie employée, la "FTTH" (Fiber to the home) permet ainsi un accès à l'Internet à Très Haut Débit dans un nombre croissant de foyers, pour une banalisation, par ce biais, de l'accès à Internet, à la télévision et au téléphone fixe. Cependant, la fibre optique est davantage sollicitée par les professionnels, dans une tendance amenée à évoluer, pour une démocratisation prévue dans la décennie.

Perpignan, 100 % fibre optique en 2015

Dans certains cas, le prolongement de ce réseau, à la façon d'une toile d'araignée, est assuré par des co-financements établis entre Orange et les autres opérateurs français, SFR, Free et Bouygues. L'opérateur historique conserve l'essentiel de l'ingénierie, notamment sur le périmètre de la ville de Perpignan, entièrement câblée en 2015. Les travaux nécessaire, entamés au début de l'été 2012 , doivent situer la capitale du Roussillon au même rang de nombreuses villes européennes plus importantes, comme Barcelone, Toulouse et Paris. A l'issue de cette étape, entre 2015 et 2020, les 36 communes de l''agglomération Perpignan Mediterranée seront couvertes. Ce réseau sera accessible à tous les opérateurs, dans un jeu de concurrence déjà perceptible.

Un Internet jusqu'à 100 fois plus puissant 

Autour de l'an 2000, en Roussillon et ailleurs, l'arrivée de la technologie ADSL, circulant dans des câbles parfois vétustes, constituait une petite révolution. Il s'agit désormais d'un changement plus profond, car la fibre peut transporter 2 gigabits, capacité jusqu'à 100 fois supérieure aux boucles locales de type "ADSL2+". L'extension de ce nouveau réseau s'effectue d'abord dans les zones à forte densité démographique, compte tenu de coûts d'installation élevés. Pour les zones rurales du Pays Catalan, notamment le Roussillon intérieur, le Vallespir, le Conflent, la Cerdagne et le Capcir, cette nouvelle norme technique peut signifier un progrès apprécié, car, à l'inverse de l'ADSL, la fibre optique limite la déperdition sur les longues distances.