Logo
nuvols_parcials16º
Barcelona
pluja15.0º
Girona
nuvols_parcials13.6º
Perpignan
sol16º
Toulouse

Jeudi 15 novembre 2018. 23:12h
publicitat



Vidéo

Pains, «Revolution», Mediator Perpignan, 18 octobre 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Société
Mobilisation de deux personnalités du Pays Catalan, politiquement diverses

Enseignement en catalan: J.M. Pujol écrit à Peillon et Teresa Rebull à Hollande

Jeudi 9.8.2012. 00:15h
L'accession du Parti Socialiste aux commandes de l'Etat incite deux personnalités contrastées du Pays Catalan à solliciter une promotion de l'enseignement public en langue catalane. Le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, écrit au ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, pour favoriser une "double culture", tandis que la chanteuse vétérane Teresa Rebull saisit François Hollande de l'intérêt d'un "libre enseignement'".

A quelques jours d'intervalle, deux personnalités des Pyrénées-Orientales se mobilisent pour la langue catalane, en s'adressant aux plus hautes sphères de l'Etat. Dans un courrier du 13 juillet, le maire UMP de Perpignan, Jean-Marc Pujol, demande au ministre de l'Education Nationale, Vincent Peillon, une prise en compte de la situation géostratégique du Pays Catalan de France. Le premier magistrat ose décrire, en marge de la légalité mais en accord avec un avenir possible, un territoire dont "Barcelone est incontestablement la capitale pour des raisons évidentes de proximité géographique". M. Pujol défend ce qu'il estime être l'intérêt d'une "double culture naturelle", apte à tenir un "rôle incontestable de développement". Cet argumentaire sert d'appui à une demande, exprimée au ministre, de "possibilité d'augmenter le nombre de postes d'enseignants sur les filières bilingues de l'enseignement public".

La chanteuse Teresa Rebull saisit François Hollande

Dans un autre courrier, rendu public le 8 août par le journal El Punt, établi à Girona, la chanteuse Teresa Rebull, figure des années 1960 et 1970, s'adresse directement au Président de la République. Forte d'une légitimité de membre du Parti Socialiste, l'artiste résidant à Banyuls-sur-mer, aujourd'hui trop oubliée du grand public, recommande à François Hollande un "libre enseignement'" du catalan. Énonçant son incarcération par le régime franquise et sa mobilisation, en chanson et en catalan, pour la victoire de François Mitterrand en 1981, l'artiste de 93 ans, qui a côtoyé Albert Camus, Jean-Paul Sartre, Georges Brassens et Lluís Llach, s'appuie sur son statut de monument culturel pour être entendue du chef de l'Etat. Le 23 avril 2012, en pleine campagne présidentielle, celui-ci se déclarait favorable à la ratification par la France de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires, "sans menace pour la langue française".

Teresa Rebull, ouvertement conquise par le projet présidentiel, emploie le registre culturel, Jean-Marc Pujol jouant exclusivement sur le pragmatisme économique. Mais ce double-message territorial, pour être audible, devrait constituer une priorité. Or, la France doit gérer les effets d'une menace de récession au 2e semestre, tandis que le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a émis le 3 août à Perpignan un signe éminemment négatif envers les langues de France.

Le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, membre de l'UMP © UMP Photos
Le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, membre de l'UMP © UMP Photos
La chanteuse Teresa Rebull, membre du Parti Socialiste © L Produccions
La chanteuse Teresa Rebull, membre du Parti Socialiste © L Produccions








publicitat

Commentaires

10. Zombi - Cementiri de Barcelona 09.8.2012. 00.15h

Je suis catalan du sud ( pardon pour les possibles défauts d'orthographe ) et je ne comprends pas pourquoi les gens du Rosselló ont besoin que la langue catalane soit reconnu pour les autorités parisiennes. Vous avez beaucoup de choix pour l'apprendre. Sur internet, la television, des livres, en parlant avec autres gent qui la parle, etc. La France est merveilleuse mais elle a plain des gens comme l'anticatalan de montpellier. Je doute fort que vous un jour pouvez avoir cett...
Lire tout le commentaire


9. Christian - Perpignan 24.9.2017. 16.15h

Henri, vous faites un amalgame nocif entre "enseigner LE catalan" (en tant que matière, c'est à dire en tant que langue, et "enseigner EN catalan", c'est à dire normaliser les apprentissages fondamentaux et universels (maths, physique, Sciences de la Vie de le la Terre svt) en catalan. Le débat sur "enseigner LE catalan" fait désormais partie du XXe siècle. "Enseigner EN catalan" est un sujet tout autre, qui doit f...
Lire tout le commentaire


8. Henri - Millars 24.9.2017. 14.15h

ANTI CATALAN, Mtp02 et Jauell vous donnez des leçons mais vos commentaires sont haineux et irrespectueux, ce dont même vous accusez les Catalans. C'est très bien que les personnalités locales se manifestent en faveur du catalan, il ne s'agit de l'imposer à personne, on est en France, mais de le rendre accessible à ceux qui veulent que leurs enfants l'apprennent. C'est tout !


7. jauell 09.8.2012. 00.15h

Manipulations politiques. Francais, Catalans, Espagnols et Grecs, on se fait tous baiser par les dirigeants qui nous manipulent avec ce genre d'ideologie pour nous eloigner de vrais problemes. Apres, avoir et revendiquer une culture, c'est tres bien, mais le danger, c'est de considerer ensuite que tout ce qui n'est pas de notre culture, c'est de la merde, et la les Catalans vous etes les...Champions !! Som Catalans, a sempre endavant mai morirem !!


6. Mtp02 - Perpignan 09.8.2012. 00.15h

Faut être réaliste ... Tu veut te sentir catalan va derrière la frontière ! Enfin bref je comprend pourquoi vous avais mauvaise réputation au yeux du reste de la région ! Il y a de quoi, une foi passée SALSE ces le nord Pour vous cher catalan par procuration ! Ça ma toujours fait rire d'ailleurs !  Du boulot il y en as ici je suis infirmière j'ai tout de suite trouvé ces juste les catalan qui on du mal a ce trouvée ...
Lire tout le commentaire


5 -10 -20 -Tous
1
-
2 >



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat