CULTURE

Le ballet du Kremlin en clôture du festival de Peralada ce week-end

Ballet du Kremlin, "Roméo et Juliette" - Moscou, 2006
Ballet du Kremlin, "Roméo et Juliette" - Moscou, 2006
La saison des grands festivals, achevée en Catalogne Nord, s'apprête à toucher à sa fin au Sud. C'est le cas du festival de Peralada, cette année définitivement confirmé comme rendez-vous de première qualité, où le metteur en scène français Jérôme Savary fait escale ce soir dans un mélange, reconnu comme fou, des aventures de «Don Quichotte», de Miguel de Cervantes, et du film« L'ange bleu», de Josef von Sternberg. Cette fable musicale, qui transporte le chevalier Quichotte vers notre époque, frôlant par moment le surréalisme, débutera à 22 h, tout comme les autres spectacles programmés. Samedi, le Ballet du Kremlin présentera «Giselle», sur une musique d'Adolphe Adam, avant de refermer cette 22è édition, dimanche, par « Roméo et Juliette», sur une musique de Sergei Profòfiev. Ces trois spectacles se dérouleront à l'air libre des jardins du monumental château de Peralada. Ce festival, essentiellement musical, aux tonalités classiques et jazz, créé en 1987 dans un village de 1500 habitants doté d'un patrimoine restauré, placé entre Figueres et Roses, est financé par le mécénat. Sa gestion revient à l'Association Culturelle Château de Peralada, sans but lucratif.