Logo
sol
Barcelona
nuvols_parcials9.3º
Girona
sol3.8º
Perpignan
sol
Toulouse

Mercredi 12 décembre 2018. 00:48h
publicitat



Vidéo

Le Canigó en VTT par la cheminée, 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Economie
Exemple de prise en main d'une profession, face à la grande distribution

Les paysans du Roussillon ouvrent enfin leur propre boutique

Samedi 16.6.2012. 14:15h
13 producteurs de fruits, légumes et viandes du Pays Catalan inauguraient samedi 16 juin 2012, dans la commune du Soler, le premier magasin de vente directe de produits regroupés. Cette initiative nouvelle, soutenue par plusieurs institutions publiques, est une solution face à la puissance de la grande distribution.

Face à un enchevêtrement de crises, le monde agricole de la plaine du Roussillon déploie une solution directe, depuis le 16 juin 2012. Un commerce baptisé "Oh ! délices paysans" a ouvert ses portes sur la zone économique Saint-Eugénie du Soler, à l'ouest de Perpignan, afin de développer une offre de vente directe. Détail étonnant, cette ouverture constitue une première, au sein d'un territoire pourtant plongé dans de grande difficultés depuis la décennie 1980. Prenant leur destin en main, les 13 producteurs réunis, auxquels s'ajoute une association de producteurs de fruits et légumes et un boulanger, défend naturellement le principe des circuits de distribution courts, de la traçabilité et de l'authenticité.

Grande distribution centralisée ailleurs

Cette initiative économique fort bien communiquée, qui permet de se pourvoir en alimentation complète, est à même d'attirer une clientèle, généralement rattachée aux classes favorisées, sensible aux achats éthiques. Ce procédé de vente directe, qui se répand en France, fournit une réponse à la problématique des marges importantes prises par la grande distribution, dont les sièges sociaux, c'est à dire les intérêts, sont invariablement éloignés des Pyrénées-Orientales. La marque "délices paysans" n'est d'ailleurs pas unique, mais, au contraire, est prélevée sur plusieurs exemples en vigueur, notamment en Auvergne. La spontanéité de cette initiative volontariste n'est pas intégrale, car cette boutique, qui doit susciter d'autres implantations en Pays Catalans, est soutenue par cinq institutions publiques, dont l'Union européenne, la Région Languedoc-Roussillon et le Conseil général des Pyrénées-Orientales.

© Kilomètre Zéro
© Kilomètre Zéro








publicitat

Commentaires


Aucun commentaire sur cet article



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat