ECONOMIE

100.000 voyageurs ont emprunté le tunnel TGV du Perthus

Bilan à l'issue de 6 mois d'exploitation du tronçon Perpignan-Figueres

Tunnel du TGV au Perthus, Roussillon, 2010 / DR
Tunnel du TGV au Perthus, Roussillon, 2010 / DR
Le TGV Perpignan-Figueres n'est qu'un maillon de la future liaison nord-sud européenne, mais ses usagers prouvent son intérêt. Son ouverture, en décembre dernier a permis d'augmenter de 59% les flux de voyageurs par train entre le territoire français et le territoire espagnol.
Selon une bilan publiée ce vendredi, 100.544 personnes ont utilisé la Ligne à Grande Vitesse qui emprunte le tunnel du Perthus et joint les villes de Perpignan et Figueres. Cette liaison, dont la continuité est encore précaire jusqu'à Barcelone, vers le sud, et Montpellier, vers le nord, fonctionne depuis le 19 décembre dernier. Depuis, le transit de voyageurs entre les territoires français et espagnol a augmenté de 59%, soit 52.090 nouveaux clients. Ce volume de voyageurs s'est ajouté à celui des utilisateurs de la ligne conventionnelle, dont le parcours, partiellement côtier, passer par Perpignan, Cerbère, Portbou et Figueres. 

Le bilan révèle que le trajet le plus demandé a été Barcelone-Paris, avec 21.666 clients, suivi de Barcelone-Montpellier, avec 19.405 passagers, et Barcelone-Perpignan, avec 10.683 voyageurs. D'autre part, la vente de billets entre Figueres et le territoire français, vers ou par le Roussillon, a augmenté de 1704% depuis le lancement de la gare de Figueres-Vilafant, seul point d'entrée, au départ de la province de Girona vers les TGV à destination de Perpignan, Montpellier ou Paris. Cependant, ces données sont incomplètes, car elles ne reflètent que les flux observés du sud vers le nord. Elles sont fournies par la société ferroviaire espagnole RENFE, dans l'attente de chiffres fournis par la SNCF, discrète sur le sujet. Depuis 6 mois, les deux sociétés proposent un service combiné de quatre trains quotidiens, deux par sens de circulation, entre la Catalogne du nord et la Catalogne du sud.