CULTURE

Perpignan: le Théâtre de l'Archipel se dévoile

Le préfet de la Région Languedoc-Roussillon assistera au 1er baptême

© Théâtre de l'Archipel
© Théâtre de l'Archipel
L'un des symboles du Perpignan de la nouvelle décennie, le Théâtre de l'Archipel, ouvrira ses portes le 10 octobre. En préalable, cette institution appelée à devenir la sentinelle de l'entrée Nord de la ville dévoile son image, avant de présenter sa première saison, ce jeudi 16 juin.
A tout juste quatre mois de son inauguration, prévue le 10 octobre, le Théâtre de l'Archipel de Perpignan a dévoilé ce vendredi une partie de son univers. L'image officielle de présentation du futur lieu de spectacles, dont l'aménagement intérieur, et celui des accès extérieurs, fait l'objet de travaux accélérés ces derniers mois, a été transmise en primeur aux médias. Mais l'essentiel de la programmation à venir sera communiqué au public ce jeudi 16 juin, dans l'un des sites de spectacles intégrés au réseau municipal sous l'enseigne du même Théâtre de l'Archipel : El Mediator, réservé aux musiques scéniques, accueillera cette présentation. Si peu d'éléments transpirent des coulisses, en dehors de la présence, pour cette première saison 2011-2012, de plusieurs pointures du monde du théâtre français et de la musique internationale, d'autres personnalités sont désormais annoncées.

Cette première mise sur les fonds baptismaux du grand Théâtre du Pays Catalan se déroulera en effet en présence du président de son conseil d'administration et de l'agglomération Perpignan-Mediterranée, mais surtout inventeur, Jean-Paul Alduy. A ses côtés siégeront le préfet de la Région Languedoc-Roussillon, Claude Baland, son président, Christian Bourquin, le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, principal financeur du projet. Enfin, le concepteur du lancement de la nouvelle politique d'arts vivants de Perpignan et directeur général du Théâtre de l'Archipel, Domènech Reixach, sera en charge de l'essentiel artistique, après évocation de l'essentiel politique.