POLITIQUE

Décision du CSA : Bourquin-TV gagne Alduy-TV

La première chaîne de TNT locale du Pays Catalan s’appellera "Télévision Pyrénées-Orientales". Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, réuni mardi 22 juillet, a choisi ce projet piloté par le Groupe Midi Libre-L’Indépendant et soutenu par le Conseil Général des Pyrénées-Orientales, en défaveur de deux autres, dont un sérieux soutenu par la mairie de Perpignan associée au groupe Hersant et à NRJ. Via un jeu administratif, la ville dispose cependant d’un OVNI télévisuel, « Télévision Sans Frontière », anciennement « Perpignan TV » et « Perpignan Infos », réfugié sur Internet et sur satellite, condamné par un nouveau paysage audiovisuel technologiquement pluriel mais politiquement rétréci par l’attribution d'un seul canal TNT à Perpignan. Au pays où tout projet dispose d’une lecture partisane, le Conseil Général, présidé par Christian Bourquin, sort vainqueur, moyennant une participation de 10 à 20% au capital de la société « Télévision Pyrénées du Midi SAS », dont le constructeur Fondeville serait partie prenante. « Télévision Pyrénées-Orientales » sera lancée début 2009.