La sécheresse progresse dans les régions Aspre et Salanque

Commune de Terrats, région de l'Aspre. DigitalGlobe 2008
Commune de Terrats, région de l'Aspre. DigitalGlobe 2008
La région de la Cerdagne bénéficie depuis le début de semaine d’une levée des restrictions d’eau ordonnée par la Préfecture des Pyrénées-Orientales, après les précipitations de mai et juin qui ont rétabli les équilibres. Cependant, la sécheresse actuelle s’avère "quinquennale" selon un communiqué émis mardi 22 juillet par les services de l’état à Perpignan, qui avertissent : malgré des pluies qui ont amélioré les débits des cours d'eau, le bassin de l'Agly est plus particulièrement touché et l’eau potable manque au robinet dans certaines communes du haut-Fenouillèdes. A Saint Hippolyte, commune de bord d’étang de la région de la Salanque, et à Terrats, dans celle de l’Aspre, traditionnellement sèche, les nappes atteignent un « minima historique » pour le début du mois de juillet, alors que la consommation d’eau explose avec les vacanciers, entraînant une augmentation vertigineuse des prélèvements en eau souterraine et d'une baisse du niveau des nappes profondes. La crainte d'atteindre ou de dépasser les cotes exceptionnelles du 15 août 2007 se profile.