Art

Agression intercommunautaire, quartier Saint-Jacques à Perpignan

Rue Llucia, Perpignan, mai 2008
Rue Llucia, Perpignan, mai 2008
Un jeune homme maghrébin, Samir, âgé de 19 ans, aurait été agressé et tabassé par quatre jeunes Gitans dans la rue Llucia, quartier Saint-Jacques à Perpignan, jeudi 13 juillet vers 13h15. Dans un procès-verbal établi par la Police, la victime indique : « il (l’agresseur) se trouvait devant le salon de coiffure. Il m’a fait signe de venir. J’y suis allé.(…)Il m’a demandé pourquoi je regardais dans sa direction(…) J’ai remarqué que plusieurs de ses copains se rapprochaient. Il m’a ensuite donné un coup de poing du côté gauche… ». Après avoir tenté de se défendre, le jeune Samir aurait reçu une pluie de coups de multiples adversaires, avant de tomber évanoui. Les agresseurs auraient pris la fuite après l’intervention du coiffeur et de témoins, puis les sapeurs-pompiers auraient conduit le malheureux aux urgences de l'Hôpital Saint-Jean de Perpignan, où les médecins le soigneraient pour « une plaie complexe de 5cm suturée du cuir chevelu, une raideur nette du rachis cervical avec contracture du splénius et du trapèze gauche, le tout associé à un état de stress post-traumatique et des vertiges ». Le principal agresseur aurait été appréhendé par la Police, puis relâché faute de témoins. La prudence s'avère impérieuse autour de cette affaire, dans ce quartier sensible.