SOCIÉTÉ

Le "moustique tigre" pourrait atteindre Roses et Portbou

Spécimen de moustique "tigre"
Spécimen de moustique "tigre"
Un moustique appelé «Aedes albopictus» ou« Moustique tigre» pourrait atteindre les secteurs de Roses, Llançà, Sant Feliu de Guíxols et Girona ville, selon la Députation de Girona. Cette bestiole, dont la présence a doublé en 2007 dans les marécages du Delta du Llobregat, dans la région de Barcelone, pourrait gagner le Nord. Dans ce sens, hier, lundi, a été présenté à Girona un programme de maîtrise de l'insecte par l'installation de pièges anti-prolifération d'oeufs, géré par le Service de Contrôle de Moustiques de la Baie de Roses. Parmi les communes le plus menacées figurent, en plus des citées, celles de Platja d'Aro, Palamós et Palafrugell. Les villes de Figueres, Peralada et Portbou sont concernées en moindre mesure. La Generalitat de Catalunya recommande de couvrir les piscines en cas de non-utilisation, vider les récipients d'eau de pluie et porter des vêtement longs en cas de présence sur une terrasse ou dans un jardin. Les piqûres du moustique noir sont répétées, ce qui entraîne des gênes plus importantes que celles qu'occasionnent les moustiques autochtones. L'Aedes albopictus, d'origine asiatique, est présent de juillet à octobre. Il a été détecté pour la première fois en Catalogne en 2004, dans la commune de Sant Cugat del Vallès.