CULTURE

Les Estivales de Perpignan s'achèvent avec Morcheeba, Pink Martini, Asa...

Morcheeba, ce mercredi 23 juillet à Perpignan
Morcheeba, ce mercredi 23 juillet à Perpignan
Le festival "Les Estivales" de Perpignan, qui expire le 30 juin, renouvelle ses temps forts des dernières soirées autour de Cali, Le Ballet Béjart et Etienne Daho, qui ont ravi les âmes. Demain, mercredi 23 juillet, à 21h, le Campo Santo accueillera au sein de son cloître du XIVe siècle les sonorités subtiles des Britanniques de Morcheeba. Mené par les frères Godfrey, Paul, aux platines, et Ross, à la guitare et aux claviers, Morcheeba fait la promotion d'un sixième album, "Dive deep", qui mêle soul, blues et ambiances aériennes. La ribambelle de musiciens de Pink Martini s'installera au même endroit dimanche 27 juillet à 21h45, dans un spectacle intituté "Hey Eugene", fidèle au style jazz chic qui a fait la célébrité du groupe dès 1996 avec le hit "Je ne veux pas travailler". Cette 21ème édition s'offre une apothéose africaine, partagée entre Asa et Rokia Traoré, mercredi 30 juillet à 21h.  En danse, le Balé de Rua, qui puise dans l'expression de la rue brésilienne aux accents de samba, de hip hop et de jazz, est annoncé pour samedi 26 à 21h45. En théâtre, les Estivales se termineront par la création "Rouge Carmen", de la comédienne Juliette deschamps, sur un décor du peintre majorquin Miquel Barceló, mardi 29 juillet à 21h45.