POLITIQUE

Décès d'Henri Dufour, maire de Saint-Féliu d'Avall

Elu pour la première fois en 2001, son mandat courait jusqu'en 2014

Henri Dufour, maire de Saint-Féliu d'Avall © Mairie de Saint-Féliu d'Avall
Henri Dufour, maire de Saint-Féliu d'Avall © Mairie de Saint-Féliu d'Avall
Maire de la ville de Saint-Feliu d'Avall, située dans le périmètre de la Communauté d'Agglomération Perpignan-Méditerranée, Henri Dufour, est décédé ce vendredi à l'âge de 74 ans suite à des difficultés de santé. Élu premier magistrat en 2001 et 2008, il avait été reconduit à la vice-présidence de l'Agglomération il y a seulement deux semaines.
Ce vendredi est décédé des suites d'une longue maladie le maire de Saint-Feliu d'Avall, Henri Dufour, à l'âge de 74 ans. Apparenté socialiste, cet élu discret avait été reconduit le 14 janvier dans sa fonction de vice-président de la Communauté d'Agglomération Perpignan-Méditerranée, dont il occupait la 23ème vice-présidence. Ce lundi 24 janvier, il y avait reçu une délégation consacrée à la filière économique du commerce et de l'artisanat pour le secteur Nord de la plaine du Roussillon ainsi qu'une attribution en matière de zones côtières. Elu maire de Saint-Féliu-d'Avall pour la première fois en 2001, reconduit en 2008, M. Dufour devait accomplir son deuxième mandat jusqu'en 2014. Ses obsèques, prévues ce lundi à 9h30 en l'église de Saint-Féliu, bouleversent sensiblement les rendez-vous de la campagne du Parti Socialiste pour les élections cantonales dans les Pyrénées-Orientales. Parmi d'autres candidats, le maire PS de Canohès, Jean-Louis Chambon, qui postule sur le quartier Saint-Jacques de Perpignan, a déprogrammé sa matinée de visite, prévue sur les lieux ce lundi à 9h30 en présence du président de la Région Languedoc-Roussillon, Christian Bourquin, et d'Hermeline Malherbe, présidente du Conseil Général des Pyrénées-Orientales. La matinée de campagne prévue a été "reportée à une date ultérieure", selon un communiqué du Parti Socialiste catalan.