CULTURE

Déception à Céret autour des toros d'Hernández Pla

Toro d'Hernàndez Pla à la robe "cardena" - 2008
Toro d'Hernàndez Pla à la robe "cardena" - 2008

Après la corrida de samedi, écourtée au troisième toro à cause de l'orage, les aficionados cérétans cumulent les mauvais coups du sort pour cette édition 2008 de "Céret de toros". En effet, la corrida des toros d'Hernández Pla, attendue hier, dimanche, a déçu : garnie d'un nombreux public, l'arène cérétane, connue comme "arène torista", a failli cette fois-ci, à cause d'un lot de toros qui cumulaient tous les défauts : distraits ou mansos, ils se sont avérés comme manquant cruellement de mordant, le troisième Tomizo n'étant piqué qu'une fois. Du jamais vu sur cette place. Du côté des hommes, on ne retiendra qu'un semblant de sincérité pour Fernando Robleno à son premier toro, Salut, et la maladresse de David Mora pour l'estocade sur le toro Tomizo. La deuxième mauvaise nouvelle est arrivée un peu plus tard, le matador El Fundi étant forfait pour le mano a mano prévu ce lundi 14 juillet à 18h avec Luis Francisco Esplá, après avoir reçu à la gorge la cornada d'un Miura, hier à Pampelune. Il sera remplacé par deux matadors -dont le nom sera annoncé dans la journée- pour affronter ce soir les toros d'Escora Gil.