Logo
sol10º
Barcelona
nuvols_parcials10.4º
Girona
nuvols_parcials13º
Perpignan
nuvols
Toulouse

Lundi 10 décembre 2018. 10:54h
publicitat



Vidéo

Le Canigó en VTT par la cheminée, 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Politique
Inconnue du grand public, elle fait partie des exclus du PS pour fidélité à G. Frêche

Hermeline Malherbe, nouvelle présidente du Conseil Général des Pyrénées-Orientales

Samedi 6.11.2010. 22:30h
Les changements consécutifs à la disparition de Georges Frêche, président de la Région Languedoc-Roussillon, arrivent concrètement à Perpignan. L'actuel président du Conseil Général, Christian Bourquin, qui remplacera M. Frêche dès ce mercredi 10 novembre, sera lui-même remplacé le 21 novembre au sein de l'assemblée départementale. Son successeur, est une femme. Hermeline Malherbe, encore discrète, est arrivée en Pays Catalan en 2005.

Le nouveau président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales (P.O.) sera son numéro 2, Hermeline Malherbe-Laurent, selon une décision validée en toute fin de soirée, ce vendredi, à Perpignan. Les membres de la majorité de l'assemblée, essentiellement socialistes ou apparentés, ont ainsi choisi cette ancienne militante écologiste, qui fait partie de la communauté des Nouveaux Catalans. Son intronisation se déroulera lors d'une séance formelle, le 21 novembre, au sein de l'assemblée du Roussillon. Elue conseillère générale du canton Perpignan 8, qui comprend le quartier Saint Assiscle et une partie du celui de la gare, Mme Malherbe est encore une grande inconnue auprès du grand public. A 41 ans, elle bénéficie d'une accession à la présidence de l'institution, révélée ce samedi par les Journaux du Midi, qui s'appuiera sur la confiance établie en quelques années avec Christian Bourquin. L'actuel président, qui sera promu président de la Région Languedoc-Roussillon ce mercredi 10 novembre, a en effet préparé cette succession, après avoir organisé la mise à l'étrier, puis l'ascension de la future présidente.

Au Conseil Général des P.O., Hermeline Malherbe été chargée jusque-là de la commission du développement durable, de l'environnement, et du plan climat. Elle a également assumé une délégation concernant les personnes handicapées, prochainement réattribuée. A Montpellier, elle conservera sa fonction de vice-présidente de la Région Languedoc-Roussillon, assortie d'une délégation à l'eau, à la prévention des risques, et au projet d'acheminement d'eau du Rhône jusqu'en Roussillon, baptisé "Aqua domitia". Sa fidélité à la sphère de Christian Bourquin s'est manifestée très clairement lors des dernières élections régionales, à la veille desquelles elle a été mise en congé du PS, pour son maintien de candidature, par fidélité à Georges Frêche. Hermeline Malherbe a en effet figuré en deuxième position, après M. Bourquin, sur la liste divers gauche présentée dans les Pyrénées-Orientales, sous l'ombrelle du défunt homme fort du Languedoc. Mère de trois enfants, elle bénéficie d'une progression politique fulgurante, à faire pâlir nombre de personnalités, en action sur le territoire, parfois depuis plusieurs decennies.

Hermeline Malherbe, samedi 6 novembre 2010, Perpignan © La Clau
Hermeline Malherbe, samedi 6 novembre 2010, Perpignan © La Clau
Hermeline Malherbe et Christian Bourquin, février 2010 / DR
Hermeline Malherbe et Christian Bourquin, février 2010 / DR








publicitat

Commentaires

19. CAMPOY RENE 06.11.2010. 22.30h

Bonjour Madame la Présidente J' ai soutenu notre regretté ami Christian Bourquin et lors des élection à Millas et lors des élection pour le conseil général à Perpignan de tout temps nous avons partagé le mème combat pour la région, nous avons souvent parlé de notre petit train jaune qui dessert la cerdagne , le vallespir et il m a toujours dit qu il tenait fermement a le garder en l éta...
Lire tout le commentaire


18. Ca - Elna 30.10.2016. 19.15h

No conec aquesta senyora (fins i tot a Sant Assicle algú la coneix ???) i vull pas la menysprear però té tota la cara d'una patota... Farà pas gens ombra al Quinquin.


17. Zid 02.7.2016. 10.30h

Farpaitement, mafalda a raison ! Si Bourquin a choisi cette femme pour lui succéder, c'est qu'elle a toutes les qualités nécessaires : Elle ne connaît à peu près rien au job, elle ne fait pas partie du clan des vieux éléphants du département, elle siège également au Conseil régional où elle est donc à portée de mains (sans jeu de mots déplacé). Pour toutes ces raisons Madame la P...
Lire tout le commentaire


16. Sérarien 31.1.2016. 21.15h

crincrin, explique toi un petit peu mieux. Nous (je) comprenons pas grand chose à ta prose...


15. crincrin 31.1.2016. 17.45h

- Jacqueline ést bien à son poste, il y a peu de femme dans l'U M P il faut qu'un gourmand vise sa place; il ne fera pas mieux avec tous ses Gaulois qui font des clans dans leur coin, le traité des Pyrénnées a coupé la catalogne en deux en 1659 et pas un chef d'Etat droite gauche,n'a osé interdire que cette partie française s'appelle Pyrénées-Orientales & non catalogne nord, c'est vrai que ce responsable n'aurait jamais été réélu.de toute façon, la France sera un département euro...
Lire tout le commentaire


5 -10 -20 -Tous
1
-
2
-
3
-
4 >



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat