POLITIQUE

Rencontre confidentielle entre Jean-Paul Alduy et Jordi Pujol

Jeudi 3 juillet, un rendez-vous confidentiel a eu lieu à Perpignan entre le maire, Jean-Paul Alduy, et Jordi Pujol, président de la Generalitat de Catalunya jusqu’en 2003. Sans en préciser le contenu, un entrefilet glissé dans le quotidien L’Indépendant de samedi 5 juillet indique le restaurant "Le Chapon fin", reconnu comme meilleure table de la ville, comme lieu de cette rencontre le temps du repas de midi. Le puzzle municipal perpignanais a vraisemblablement figuré au menu de la discussion tant sa composante nationaliste catalane est ubuesque. En effet, le parti « Convergència Democràtica de Catalunya », que Jordi Pujol préside toujours, est présent à la fois dans la majorité et dans l’opposition : sans en être adhérents, M. Jaume Roure et Mme Virginie Barre-Vergès, élus alduystes, sont proches de Pujol, apte à tirer pas mal de ficelles du haut de ses 78 ans, tandis qu’un seul, M. Jordi Vera, dans l’opposition, président local du parti de Pujol, mise sur les générations montantes au sein de l'appareil et sur ses instances de financement. Ce désordre ne colle pas avec les pratiques concevables par Jordi Pujol, homme de rigueur et antifranquiste de la première heure.