Billboard - Agència Catalana de Turisme - ACT - El Vendrell Dentsuaegis

SOCIÉTÉ

Argelès : ils vivent sous les pylônes à haute tension !

Nos paysages sont familiers des campements de Gitans nomades, comprenant une quarantaine de personnes, garnissant pendant plusieurs semaines, notamment au printemps, les bords de route de la périphérie de Perpignan. Mais la présence d'une dizaine de caravanes, depuis début juin, tout à côté du très imposant transformateur électrique d'Argelès, soulève des questions sanitaires : dans une ambiance de camping, les enfants jouent, les repas sont pris sous les tentures et on fait la lessive, sous les pylônes à haute tension qui raccordent la commune au réseau EDF. Cette exposition maximale aux champs électriques, visible de tous en bordure de la départementale 914, provoque le malaise dans une indifférence manifeste. La commune d'Argelès-sur-mer dispose d'une aire impartie aux "Gens du voyage", saturée, située à plusieurs kilomètres vers la mer. Les lois Besson de 1990 en 2000, qui obligeaient les villes de plus de 5000 habitants à prévoir des emplacements pour les nomades, ont été restreintes par la Loi Sarkozy pour la sécurité intérieure, votée en 2003.