Billboard - Agència Catalana de Turisme - ACT - El Vendrell Dentsuaegis

SOCIÉTÉ

Barcelone recherche du sperme et des ovules de "blacks"

Il y a 5 ans, l'économie de la fécondation assistée a amorcé une réelle expansion en Catalogne Sud. La réglementation en la matière étant extrêmement libérale en territoire espagnol, les cliniques privées de Barcelone attirent énormement de femmes européennes en mal de maternité, généralement italiennes et françaises, générant ainsi un véritable business de l'ovule et du sperme. Ces cliniques se trouvent aujourd'hui confrontées à une véritable pénurie en matière de matériaux biologiques appartenant aux ethnies noires, orientales et amérindiennes. Cette explosion de demande est liée à la forte immigration et à une meilleure intégration socio-économique des nouvelles populations, désormais sensibles au recours à la procréation assistée. En ce sens, ces toutes dernières semaines, les cliniques privées ont diffusé une série de petites annonces dans la messe à fort tirage, appellant, moyennant compensation financières, au don d'ovules et de sperme selon ces critères. On a ainsi pu lire dans les journaux la surprenante formule « Recherche ovules orientaux ». Pour les hommes comme pour les femmes, chaque don est évalué à 50 euros.