Billboard - Agència Catalana de Turisme - ACT - El Vendrell Dentsuaegis

Forte pollution à l’ozone à Perpignan

L’été débute par une surprise atmosphérique en pays catalan : samedi soir autour de 21h, le niveau de pollution par l'ozone a dépassé le niveau de référence, dit « d’information », soit 180 microgrammes par m3 d'air, pendant une heure, sur les zones de la plaine du Roussillon situées aux abords immédiats de Perpignan. A la même heure, 161 microgrammes étaient relevés en centre-ville. Ce dimanche a pu connaître une situation semblable, à la faveur d’une brusque montée des températures au-delà de 30°. La préfecture des Pyrénées-Orientales n’a décidé aucune mesure d'urgence, contrairement à la région de Marseille, où la vitesse sur route a été réduite de 30% pour limiter les rejets. Malgré la quasi-absence d’industrie en Catalogne Nord, la pollution, par l'ozone, est possible, car elle naît de l'action du soleil sur certains polluants automobiles et industriels, et augmente par l'intensité du soleil et des vents faibles. Précisément, la simultanéité de ces caractéristiques météorologiques a été observée lors de ce premier  week-end estival.