Billboard - Agència Catalana de Turisme - ACT - El Vendrell Dentsuaegis

Plus de méduses, plus grosses, sur la côte catalane

La température de 30° dépassée dès ce début d’été laisse augurer une saison à méduses, dont le signalement a déjà été donné début juin en Catalogne Nord. Il en va de même sur la Costa Brava, dans la continuité de la Côte Vermeille, selon un constat de l’Institut des Sciences de la mer publié cette semaine : l’été 2008 sera jalonné de piqûres, autant que l’été 2007, dans la logique du réchauffement climatique, accru en Méditerranée, qui favorise une croissance inédite des populations. Un phénomène inquiétant pour les baigneurs est apparu à moins d’une mille de la côte, où réside désormais un stock de méduses en développement constant, parfois appartenant à deux générations différentes, c'est-à-dire en partie sédentaires. Cet hiver, les scientifiques ont repéré sur le sable des plages de Roses et El Port de la Selva des exemplaires de méduses, plus grosses que la normale et inattendues en pareille saison. Toutefois, l’étude des méduses catalanes révèle un pourvoir urticant inférieur aux autres espèces.