SPORT

USAP à Marseille : débrouille et billets aux enchères

A trois jours du choc USAP/Clermont à Marseille, la furia est en marche et les grandes manoeuvres s'organisent pour le déplacement en masse de milliers de Catalans. Les suporters luttent pour se procurer le précieux billet d'entrée au stade vélodrome, qui dispose de 60.000 places, dont un quota de 11.000 attribué à l'USAP, permettant aux 9200 abonnés et à quelques chanceux d'en obtenir un. Pour les autres, le nombre de places vendues sur internet par la Ligue Nationale de Rugby étant très limité, place à la débrouille pour acheter un sésame dans n'importe quel comité de France, ou en payant le prix fort sur Ebay. Le deuxième défi est le trajet de 320 km, pour lequel un long cordon de véhicules s'étirera samedi matin sur l'autoroute A9. Les penyes sollicitent le transport en bus, en train et en voiture, le projet par bateau entre Port-Vendres et Marseille étant annulé en raison d'une grève des dockers du port provençal. Le dernier détail est le lieu de la cargolade d'avant-match, pour laquelle la Mairie de Marseille a été contactée afin déviter une grillade sauvage de milliers d'aficionados portant sarments et gravilles.