Logo
sol19º
Barcelona
sol16º
Girona
nuvols_parcials21º
Perpignan
nuvols_parcials14º
Toulouse

Mercredi 18 octobre 2017. 04:08h
publicitat



Vidéo

Visa Pour L'image - International Festival of Photojournalism

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Société
Programme de protection de la race autochtone lancé par la députation de Girona

Les vaches des Albères, abattues au Nord, seront protégées au Sud

Samedi 19.12.2009. 19:45h

La préservation de la diversité occasionne des procédures administratives contrastées entre le Nord et le Sud de la Catalogne, plus d'un an après une polémique survenue au pied du massif des Albères. Le 18 août 2008, un arrêté préfectural émis à Perpignan avait donné lieu à l'abattage de 23 spécimens de vaches de variété "massanesa", également nommée "fagina" ou "des Albères", qui avaient molesté des promeneurs dans le village de Montesquieu. Mais une campagne de protection de ces mêmes bêtes vient d'être lancée, cette semaine, par la Députation de Girona, qui prévoit de scinder ces vaches historiques en plusieurs troupeaux, pour en développer la population jusqu'à plus de 1000 têtes et ainsi garantir leur survie, au nom de la diversité. Actuellement, les 400 dernières vaches "des Albères", une race autochtone en voie de disparition, sont pour la plupart regroupée dans le village sud-catalan d'Espolla, voisin de Banyuls, tandis que d'autres vivent dans le massif en question, à cheval que le territoire français et le territoire espagnol. Dès 2010, environ 250 vaches seront déplacées vers d'autres zones de la province de Girona, comme Les gavarres et la Garrotxa. La vache de l'Albera a pour vertu de nettoyer les sous-bois mieux que les autres, car elle consomme des espèces ligneuses, et permet ainsi d'éviter les incendies.

Vache des Albères (Photo : Xavier Pi, ACN - Agence Catalane d'Informations)
Vache des Albères (Photo : Xavier Pi, ACN - Agence Catalane d'Informations)








publicitat

Commentaires

4. ciceron 02.5.2016. 09.30h

A Bonux, l'home blanc de la prefectura dels P.O,..66 no li agraden ges ni la vaca massanenca ni l'aborigen nord- català...l'indigen sud-català és pas encara tant blanc com lo del nord..menja tapas, fa corrides, és moreno de pell ..mi ha de fer a polit perqué lo blanc va baixant poc a poc cap al sud d'ençà que el blanc ha escrit sula pret de l'escola d'Ayguetebia " Soyez propres parlez français"..a Bonux li grada netejar


3. mort aux vaches 23.12.2009. 18.45h

C'est surtout les troupeaux de cons du genre humain qui nous dérangent dans les Albères , ces gens là ex citadins pour la plupart , tous déguisés en ran donneurs (de leçons)ne savent meme pas comment se comporter devant un bovin INNOFENSSIF..!au regard triste. LAMENTABLE Donc on se précipite à la mairie,on porte plainte(les gendarmes sont ravis .....de perdre leur temps et notre argent avec ces demeurés) et on abat, radical et fa&cce...
Lire tout le commentaire


2. B 20.12.2009. 09.45h

Et pourquoi si le necessaire est fait pour assurer que ces vaches ne divagueront pas dans les Albères !!! nous verrons bien jusqu'ou irons ces bonnes intentions !


1. Jacques 20.12.2009. 09.00h

Et en plus côté sud leurs conjoints " les toros" seront bientôt dispensés de corrida . Décidément le Sud est bon pour les bovidés .


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Here you can play avalon slots online and play rhyming reels slots for free.

Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat