Revista

Le Roussillon : une province se meurt

Le Roussillon et le Pays Catalan environnant
Le Roussillon et le Pays Catalan environnant
La création de grandes métropoles régionales en France s’apprête à effacer la ruralité et, par mépris de l’histoire, les caractères régionaux. Avec une structure d’Etat figée, cet alignement sur la compétitivité internationale, qui menace Aix-en-Provence face à une lutte Marseille-Nice, s’éloigne davantage des modèles de l’Espagne, de l’Italie ou de l’Allemagne, dotés de plusieurs capitales. La progressive disparition de provinces historiques s’annonce en Roussillon par le déplacement de services en Languedoc et en Provence : la SNCF ne gère plus le transport passager ni le fret, EDF et France Télécom-Orange décident ailleurs, et même l’aéroport de Perpignan voit certains de ces atterrissages contrôlés depuis Montpellier. Dans ce contexte, le remplacement des conseillers généraux par des « conseillers territoriaux » pourrait amoindrir la force politique des zones rurales. A moins de vouloir fabriquer, par la tiers-mondialisation des  périphéries, un parc pour population en voie de disparition, quel est l’espoir pour le développement du Roussillon ?